Comme un petit poisson dans l’eau

Nous avions inscrit notre fils au bébé nageur avant notre déménagement. Une fois sur Poitiers, nous n’avons pas souhaité nous lancer dans l’aventure pour prendre correctement un nouveau rythme et de nouveaux repères. Maintenant que c’est le cas,  on a décidé de s’y rendre ponctuellement! Il faut dire aussi que dorénavant, notre fils est plus « autonome » et c’est tellement plus simple à gérer!

Bébé nageur (19)

Avant de se lancer dans cette aventure, il faut se sentir à l’aise car ça demande une organisation au niveau du change (par exemple). C’est une activité qui est de plus en plus présente en France. Je n’avais pas envie de m’inscrire sur celle de Poitiers, qui était un abonnement annuel alors que je savais pas si nous allions y participer régulièrement. C’est tout de même une activité onéreuse donc autant faire les bons choix.

Bébé nageur (10).JPG

Mon fils est très à l’aise dans l’eau alors que nous n’avons plus de baignoire. Il a eu quelques coups où il lui fallait du temps pour se sentir plus à l’aise mais je pense que l’erreur venait plus de moi. Avec du recul, je me dis que j’ai pas pris assez le temps de lui expliquer ce que nous allions faire. Bébé nageur (40).JPG

J’ai décidé de vous partager un peu notre petite expérience à travers cet article vu que la saison estivale sous entend forcément beaucoup de plouf à l’horizon. Bébé nageur (65).JPG

Avant toute inscription , je vous conseille de vous renseigner auprès de toutes les structures pour choisir celle qui correspond à vos créneaux horaires disponibles en famille. Mais pas que:

  • Comparer les tarifs et choisir celui qui rentre dans votre budget. Ne pas se jeter sur un abonnement avant de tester.
  • Tester une séance pour se rendre compte des activités proposées et du matériel disponible.
  • Avoir un bon feeling avec l’encadrant de la séance.
  • Regarder la durée de la séance.
  • Regarder si le lieu est propice pour nous faciliter les phases de change de notre enfant sans que ça devienne vite une fiesta!!!

Bébé nageur (80).JPG

Lors de nos vacances en Normandie, nous avons eu la chance de participer à une session dans la piscine à côté de chez mes parents. Nous sommes arrivées dès l’ouverture de l’espace afin de profiter au maximum avant l’arrivée de toutes les familles! Nous avons eu raison car il n’y avait personne dans les vestiaires. Et 20 minutes plus tard, il n’y avait plus de place pour circuler dans le bassin. Sur Poitiers, nous avons effectué la même chose, ce n’est pas plus mal pour ne pas se sentir oppresser.

Bébé nageur (83).JPG

Mon fils a su se dégourdir durant un bon moment, nous avons effectué plusieurs ateliers mis en place pour cette première approche. Puis nous sommes passées  au stade du très grand toboggan qu’il a adoré. Finalement, c’était plus moi qui manquait de confiance. Voir les autres parents aident à enlever toutes nos craintes.

Bébé nageur (44).JPG

Au niveau du sac à langer, il faut tout préparer afin de s’y retrouver facilement. On prépare les serviettes de tout le monde, les vêtements de rechange, le savon, des poches en plastique pour les maillots tout mouillés, une couche toute propre, de l’eau et une petite collation.

J’aime aussi le fait de partager cela en famille. En Normandie, j’ai effectué cela avec ma maman et ma sœur. A notre retour sur Poitiers avec mon mari. Nous avons tous des approches différentes, c’est enrichissant pour l’enfant de pouvoir se sentir en confiance avec une personne qui n’est pas son papa ou sa maman. Je trouve aussi que c’est plus simple d’y aller à deux et non seule car ça reste un moment de partage. De plus, il y a aussi le côté pratique car quand un de nous se charge de l’enfant, l’autre se change 🙂 Ou encore, un sort avant la fin pour se changer et il vient récupérer l’enfant afin de le laver, sécher et habiller… durant que l’autre se change. Bref, il faut former une bonne équipe.

Avec la période estivale, nous effectuons beaucoup de session plouf pour que mon fils ne souffre pas trop. Cela nous change également du quotidien et surtout se faire de nouveaux copains.

Pour le coup, maintenant que nos repères sont bien installés dans notre nouveau chez nous… nous avons décidé d’inclure les bébés nageurs dans notre planning dès la rentrée. Une activité en famille parmi tant d’autres qui me tient vraiment à cœur. Au fond de moi, j’espère que mon fils se dirige vers la natation plus tard… disons comme activité extrascolaire. Mais on verra bien, c’est lui qui décidera au moment venu.

N’hésitez pas à partager vos expériences 🙂 C’est toujours un plaisir de lire des aventures d’autres personnes.

A très vite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s