La poussette avec l’Urban Glide 2 de Thule

Une fois n’est pas coutume, il fallait bien faire un petit retour sur mon expérience avec cette toute dernière acquisition.  Une poussette polyvalente mi-citadine et mi-running. Dorénavant je peux aussi bien faire mes emplettes en ville mais également faire mes bonnes sorties running comme je les aime. Enfin bon, vu que j’ai une poussette compacte, la Citylink 3, je garde l’urban Glide 2 pour mes expériences sportives 🙂

Une présentation:

Un design hyper aérodynamique qui donne une vague impression de me faire pousser des ailes! Enfin, il ne faut pas trop rêver tout de même! Une poussette plus légère que ma précédente donc je vais forcément voir un petit changement.

L’urban Glide 2possède une roue avant pivotante ou fixe selon notre envie. Je dois être une mauvaise mère mais quand je cours, je garde la roue en mode pivotante.  Je n’ai jamais dévier dangereusement de ma trajectoire. Après pour enclencher le mode fixe, il suffit de le faire avec un petit bouton qui est devant au niveau de la roue.

Au niveau des suspensions arrières, mamamia, je retrouve un très bon amorti des chocs comme sur la Crosster. Je cours d’une manière plus souple tout en gardant une posture confortable. J’ai l’impression que les suspensions accentuent encore plus l’effet de légèreté.

Le frein  se situe au guidon comme sur ma Crosster. C’est très pratique vu que l’accès est très rapide. Par ailleurs, je l’utilise beaucoup sur Poitiers! J’ai enfin compris l’intérêt d’en avoir un!

Pour le confort de l’enfant, le dossier s’incline à l’aide de sangle et d’un clip. Il y a pas mal de choix au niveau du positionnement. Par contre, j’avais mes habitudes avec la Crosster de Joie qui permettait simplement 3 niveaux. C’était hyper pratique surtout quand on court pour changer rapidement sans s’arrêter de courir. Mais je trouve aussi le principe sympa pour mettre au mieux Noan selon son envie.

La capote est anti-UV avec une fenêtre assez grande pour surveille le petit panda. J’ai la possibilité de l’ouvrir ou la fermer selon mon envie. N’étant pas fixe, je peux l’ajuster grâce à l’aimant comme je le désire. Il est tout à fait possible de la baisser assez bas pour protéger au maximum du soleil et du vent. De plus, je tiens à souligner qu’elle n’est pas fixée sur le cadre de la poussette. Je peux tout à fait l’enlever si je le désire comme pour la laver! De même qu’il y a une très bonne aération ce qui est chouette pour les beaux jours afin d’éviter le coup de chaleur.

Le harnais permet des réglages simples sans chercher pendant 30 minutes. Oui, ça sent le vécu! Ils sont cachés dans les protections. La taille des protège-harnais est vraiment bien pour un meilleur confort pour bébé. Je trouve que le fonctionnement pour attacher-détacher est simple d’utilisation malgré la sécurité enfant.

Thule Urban Glide 2 (23).JPG

Pour mon petit bazar, j’ai un grand panier de rangement zippé. Je peux y mettre vraiment beaucoup de choses pour mon plus grand plaisir. Bon, soyons sérieux! Qui dit courir avec un enfant = déménagement! Tu apportes toujours avec toi un goûter, de l’eau, un pull, un doudou… Bref, de quoi alourdir encore plus la poussette :p ! J’aime beaucoup ce grand compartiment fermé qui permet une réelle protection des vêtements et objets. Il reste accessible même avec le dossier allongé.

Étant pas très grande, 1m57, je peux vous dire que le guidon doit se régler à ma hauteur sinon je suis furax ! L’amplitude est au rendez-vous, je peux me positionner correctement suivant ma foulée. On y retrouve une dragonne de sécurité afin de la mettre quand on court.

Pour une meilleure sécurité, si on veut courir la nuit par exemple; les jantes des roues et le bord de l’auvent sont réfléchissants.

Thule Urban Glide 2 (70).JPG

Thule Urban Glide 2 (75)Thule Urban Glide 2 (77)Thule Urban Glide 2 (72).JPGThule Urban Glide 2 (81).JPG

Thule Urban Glide 2 (97)Thule Urban Glide 2 (110)Thule Urban Glide 2 (107).JPGThule Urban Glide 2 (95).JPG

Quand je cours, j’aime avoir accès à ma bouteille d’eau, mon téléphone et mes petits accessoires comme un bonnet ou des lunettes de soleil. Sur le derrière du dossier, j’ai un petit filet pour les ranger sans problème.

Voici le moment fatidique du pliage à une seule main qui se fait facilement et naturellement. Le pliage est très bien conçu à une main pour nous faciliter la vie. Il s’effectue en deux temps.

Et dans le coffre de la voiture, Bingo!!! Les roues arrières sont escamotables pour gagner un maximum de place. C’est simple comme chou, sur les roues, il suffit d’appuyer sur le petit bouton bleu pour les ôter rapidement. Sans les deux roues arrières, elle devient une poussette compacte dans le coffre.

La housse de pluie n’est pas fournie lors de l’achat. Pour ma part, j’utilise celle de ma poussette Crosster qui rentre pile poil dans les dimensions !

Thule Urban Glide 2 run poussette.JPG

Mon expérience en running:

Depuis le début, j’ai pris l’habitude de courir avec une seule main. Je ne suis jamais déçue par sa maniabilité  qui se révèle excellente . Je peux tout à fait accélérer sans subir le poids de la poussette et de mon fils. Je ne ressens pas plus que ça les obstacles que je rencontre sur mes trajets/parcours sans fournir un effort supplémentaire.

La poussette est autant confortable pour Noan que pour moi. Maintenant que Noan est plus grand, il est beaucoup plus tonique. Ce petit panda adore regarder de tous les côtés. Une réelle passion pour le sol s’installe d’ailleurs ! Quelques fois, il chantonne ou rigole seul ! C’est assez drôle de voir comment un enfant peut s’occuper avec peu.

De plus, je tiens à préciser qu’elle tient la route sur les chemins non goudronnés ou encore les pavés.  Au niveau des virages, rien à redire. Elle tient la route sans dériver vers un côté.

Maintenant, je ne cours plus avec le petit sac Lässig car Noan est plus grand. Du coup, je positionne les choses dans le sac de rangement!

Le seul reproche que je peux lui faire, je ressens un manque de rangement à accès rapide sans devoir s’arrêter. Par exemple, sur ma poussette Crosster de Joie, il y avait des rangements en filet sur la capote. C’était vraiment très pratique pour y glisser mon téléphone, des mouchoirs ou encore ma bouteille d’eau. Je n’avais jamais besoin de m’arrêter pour attraper quoi que ce soit.

Thule Urban Glide 2 run poussette (2).JPGThule Urban Glide 2 run poussette.JPG

Mon avis:

Honnêtement, j’étais à la recherche d’une nouvelle poussette depuis fin octobre. La poussette Crosster de Joie est vraiment top mais très lourde. Cela devenait un peu difficile de pousser les 25 kg (avec Noan). Avec l’Urban Glide, je perds 6 kg et cela va faire un peu de bien pour garder une bonne posture. Je vais pouvoir faire plus de distance sans souci.

Il était nécessaire que je change de modèle car la Crosster de Joie ne permet une utilisation jusqu’au 15 kg de l’enfant contrairement à l’Urban Glide qui peut supporter jusqu’à 32 kg. J’avais de la marge, c’est certain mais au moins je suis tranquille.

Cette poussette est disponible au prix de 699 euros.

Et vous, pratiquez-vous la course à pied avec votre enfant? Vous avez quel modèle de poussette?

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “La poussette avec l’Urban Glide 2 de Thule

  1. Pingback: Poussette de running ou remorque? | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s