Comment bien choisir son équipement électronique sportif

Hello la compagnie, j’espère que vous allez bien! Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder le thème de votre équipement électronique dans votre pratique sportive. Sur le marché, il y a tellement de choix qu’il est très difficile de s’y retrouver.. Surtout avec le jargon: Fractionné, VO2max, seuil lactique! Bref, je peux tout à fait comprendre qu’on puisse ne pas se sentir à l’aise dans ce dilemme qui coûte un bras.

Tout d’abord, je tiens à retracer mon histoire dans mon équipement électronique. Au tout début, je n’ai absolument pas acheté de montre ni de bracelet! J’ai utilisé mon téléphone durant 6 mois afin de savoir si ce n’était qu’une lubie cette nouvelle pratique ou non. Une fois que j’étais bien régulière, j’ai craqué pour le premier modèle de la TomTom qui avait le cardio au poignet. Quelques temps après, pour la piscine, j’avais acheté la Garmin Swim pour ne plus compter les longueurs! J’avais donc deux montres alors que ma Tomtom était multisport!!! Un comble, non? Pour être honnête, j’ai trouvé qu’elle n’était pas assez complète et j’avais besoin de plus pour évoluer.

Puis, je me suis lancée des plus gros défis qui me demandaient une préparation avec des séances spécifiques. Je me suis retrouvée devant un réel programme car mis à part le fractionné rudimentaire.. Je n’avais pas la possibilité d’aller plus loin. Un ras le bol de jongler avec mes deux montres, j’allais me lancer sur la partie natation du Garmin triathlon de Paris en ayant la chance de recevoir ma forerunner 920XT. Depuis, je ne la quitte plus du tout. D’ailleurs, j’ai effectué plusieurs articles pour cette montre! N’hésitez pas à les relire: En running, en natation et en cyclisme!

Quotidiennement, je reçois beaucoup de demande de conseils concernant mes différentes montres ou encore bracelets.  C’est avec plaisir que j’aime répondre car j’ai eu la chance dernièrement de me remettre à la page dans ce domaine!

Pourquoi utiliser une montre ou un bracelet?

  • Pour se motiver
  • Pour avoir un cadre
  • Pour performer

Cela fait quelques mois que vous pratiquez le sport régulièrement, je pense que l’envie vous titille de sauter le cap de l’achat. Et c’est normal, c’est un cadeau qui motive encore plus. Après il faut vraiment faire une liste de vos attentes selon vos objectifs. C’est pourquoi il est indispensable de comprendre la différence entre une montre de sports et un bracelet connecté!

Il faut savoir que pratiquement toutes les montres font montres connectées de nos jours. Pour le coup, elle est synchronisée à votre téléphone via l’application afin d’accéder à votre entrainement, au suivi en direct ou encore à votre suivi d’activité de la journée. Cependant, la fonctionnalité principale reste vraiment l’enregistrement de l’activité SPORTIVE. Une montre permet un suivi très précis des sessions d’entrainement : le cardio, la vo2 max, longueur de foulée, la cadence de course, le rapport vertical!!! Bref, vous l’aurez compris, on peut vraiment tout analyser. Encore mieux, il est tout à fait possible de préparer ses séances de fractionné sur la plateforme ou l’application. Enfin, là je parle pour les modèles Garmin. Je n’ai jamais eu l’occasion de tester les produits des marques Polar ou encore la dernière génération de TomTom.

Il y a des montres qui sont que pour la pratique du running et d’autres qui sont multisports (running, natation, cyclisme, musculation, marche…) Ma montre 920XT est encore plus poussée car elle propose même le profil triathlon ou biathlon avec des phases de transition. Autant vous dire que c’est vraiment un jeu d’enfant pour moi de suivre ma préparation pour mon prochain triathlon. J’ai effectué plusieurs profils pour mon run-swim-run et pour le vélo-run! J’ai juste à appuyer sur le bouton laps pour prendre en compte la transition et passer à l’autre discipline. Par exemple, je ne retrouve pas cela sur la montre Ionic de Fitbit.

Que ce soit une montre ou un bracelet, il y a le suivi de mon activité journalière et certaines proposes d’enregistrer certaines activités sportives comme le running, la marche et le vélo. Toutefois, il est impératif de garder dans un coin de sa tête que les informations de la séance ne seront pas aussi poussées que sur une véritable montre. On se retrouve avec des renseignements basiques de notre sortie. Quand on recherche juste à garder une trace de notre activité sportive, je trouve que c’est vraiment le bon compromis. D’où l’importance de bien cerner son niveau et ses objectifs. Inutile d’être submergée par un trop plein d’informations! La batterie en général ne tient pas longtemps, en moyenne 4 jours vu que vous le porterez au quotidien.

Un petit comparatif Ionic De Fitbit et la forerunner 920XT de Garmin:

J’ai vraiment beaucoup de chance de posséder deux montres qui sont vraiment bien distinctes: La Fitbit Ionic qui est au prix de 349 euros et la montre 920XT de Garmin qui est au prix de  299 euros.

Présentation:

Fitbit Ionic: C’est une montre connectée en bluetooth à mon téléphone. Avec elle, je peux suivre mon activité quotidienne, mon sommeil, ma fréquence cardiaque mais aussi enregistrer mes sessions de sports. Cette dernière offre même la cardio au poignet et la détection automatique de certaines activités si nous le désirons comme la marche et le running. Je peux lire mes différentes notification et mettre de la musique pour l’écouter dans mon casque audio. Sa batterie descend très rapidement si on enclenche la détection automatique ou lors de séance longue d’entrainement. Son style est sobre et son utilisation est intuitive. J’aime beaucoup l’application de la marque sur mon téléphone. Une montre passe partout et le parfait traqueur d’activité. Un allié parfait pour un suivi au quotidien quand vous pratiquez le sport pour quelques sorties juste pour garder la ligne, pour le fun et sans contraintes. De quoi sporter avec grande classe avec la Ionic au poignet!

Forerunner 920XT de Garmin: C’est aussi une montre connectée avec suivi du quotidien ainsi que le sommeil. Toutes mes activités sportives sont enregistrées avec une forte précision des données. Elle enregistre automatiquement ma séance de sport à la fin sur l’application. Ma montre 920XT m’accompagne sur tous mes entrainements et me permet même de faire des séances très spécifiques que j’ai programmé en amont sur Garmin Connect. Son gros point fort reste les profils me permettant le triathlon, biathlon, duathlon… Via la ceinture HRM-tri, je peux avoir ma fréquence cardiaque en natation. Ses gros points faibles restent son design qui ne me permet pas de la porter au quotidien et le fait de ne pas avoir le cardio au poignet. Cependant, je ne m’en lasse pas vu qu’elle va encore me supporter durant mes prochaines préparations!

Aujourd’hui, je continue d’utiliser les deux en simultanée pour me faire une réelle idée de la Ionic de Fitbit. A mes yeux, elle ne répond pas à mes besoins vu qu’elle ne me permet pas d’enregistrer une session complète de triathlon avec les transitions. Je la trouve vraiment excellente sur beaucoup de points mais je ne m’y retrouve pas en terme des informations non poussées de mes sorties. Par exemple, en natation, le graphique me semble vraiment vide contrairement à celui de Garmin. En running, il est impossible de faire un entrainement en fractionné très spécifique donc incompatible lors d’une séance de semi-marathon. Les résultats sont trop approximatifs.

Les deux montres sont vraiment « excellentes » dans leur propre domaine! La Fitbit Ionic est vraiment la concurrente de mon vivosport de Garmin (qui n’enregistre pas la natation). Effectivement, je ne peux pas la considérer comme une montre de triathlon. Il faudrait enregistrer chaque discipline distinctement le jour J. Autant vous dire qu’on a autre chose à faire durant les transitions!

Je ne compte pas me promener avec deux montres pendant une éternité. Je reste donc sur ma montre 920XT qui ne m’offre pas le cardio au poignet mais qui répond à beaucoup de mes attentes d’entrainement. Mais j’avoue que le style de la Ionic est vraiment chouette avec son écran en couleur, le côté tactile, le cardio au poignet.

Je porte: Maillot Nike,  Collant Adidas, le bandeau de Nike, les écouteurs Aftershockz, les baskets Wave Rider de Mizuno (même modèle ici), le bracelet vivosport de Garmin, la montre forerunner 920XT de Garmin et la montre Ionic de Fitbit.

Alors , posez-vous la question: Qu’est-ce que je souhaite faire avec cette montre?

  • Vais-je la porter tous les jours pour me bouger encore plus?
  • Quelle est ma pratique sportive? Plaisir, performance?
  • Est-ce que je pratique d’autres sports à côté qui me demanderont également un suivi?
  • Est-ce que je souhaite succomber au cardio au poignet?

Si vous êtes une personne qui ne compte pas faire des courses officielles régulièrement, que vous ne faites pas de sports différents très souvent, mais vous souhaitez tout de même un suivi de votre parcours et voir votre évolution, optez pour une montre connectée ou encore un bracelet.

Si comme moi, vous faites du triathlon, avec des entrainements très spécifiques, une bonne autonomie, le suivi quotidien et que vous souhaitez analyser à fond les ballons vos performances, optez pour une montre multisport/ triathlon.

Sincèrement, j’espère que cet article vous donnera une grande aide dans votre choix avant l’achat ultime. Cernez vos besoins, vos envies d’utilisation et votre budget. A ce jour, la Fitbit Ionic est plus onéreuse que ma montre 920XT. Mais si je souhaite le cardio au poignet sur une montre Garmin, il faut casser la tirelire vu que la 735XT est au prix de 329 euros et la Fénix S  est au pris de 549 euros!

Pour ma part, je vais continuer de porter un bracelet au quotidien et ma 920XT pour mes séances d’entrainement. Un jour peut-être, je vais avoir un autre modèle qui va me permettre de faire les deux à la fois tout en pouvant le porter tout le temps.

Et vous, quel est votre équipement électronique? Vous êtes plus montres ou bracelets?

A très vite

3 réflexions sur “Comment bien choisir son équipement électronique sportif

  1. Bonjour ! Excellent article, très insctructif. Pour ma part, je me suis mis à la course à pied en extérieur depuis quelques semaines et je la pratique plus dans l’optique de me faire du bien et peut-être tenter (dans un an ou deux) un 10k. J’ai commencé ily a quelques mois avec fitbit (flex 2) pour me motiver lors de mes séances sur tapis de course et là, j’ai craqué pour la fonction cardio de la toute nouvelle Versa. Ça me motive pour faire du fractionné et vraiment courir plutôt que marcher vite…
    Je suis d’accord sur le fait que ces montres connectées suffisent si on veut suivre avec simplicité sa progression. Comme je ne suis pas multisports (si je fais de la piscine, je n’enchaîne pas avec un run et vice versa, haha ^^), le fait de devoir à chaque fois signaler à ma Versa quel sport je m’apprête à faire ne me gêne aucunement.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s