Courir quand la porte du congélateur est ouverte!

Hello, cette année, la neige a voulu nous faire quelques « Coucou » car on lui manquait énormément. Déjà que de base, en hiver, j’ai du mal à me motiver mais alors avec la neige en complément, c’est pire. Toutefois, je mise vachement sur mon équipement pour ne pas subir ma sortie.

Mi Mars, la neige se pointe encore… Voici quelques conseils pour bien courir en hiver même si ce n’est pas comme à Montréal !!!! Les copains, si vous restez là- bas et qu’on décide de vous rendre visite.. Ne comptez pas sur moi pour venir en hiver !!

Vu que j’ai décidé de reprendre dans la régularité, pour voir une progression, je ne peux pas me permettre d’hiberner. Je ne peux pas me permettre de rester sous ma couette pendant tout l’hiver, j’ai eu mon overdose durant la grossesse!

Certes, je préfère LARGEMENT courir avec des rayons du soleil que de ressembler à un bonhomme Michelin. Mais puisque je ne me donne pas le choix pour parvenir à mes objectifs, je me contente de cette météo capricieuse. J’ai trouvé l’occasion adéquate pour vous donner mes petites astuces et conseils afin d’oublier se froid de canard, les pieds frigorifiés, les cuisses rouges en rentrant… Et à nous les sorties en prenant du plaisir même avec des températures sous le zéro.

Globalement en hiver, il est préférable de privilégier l‘endurance fondamentale. Cependant, cette année, j’ai effectué une dérogation pour reprendre du poil de la bête. Un plan d’entrainement est venu cadré mes semaines. Puis, avec les différentes courses qui arrivent dans vos plannings, il est difficile de faire que de l’endurance. L’hiver n’est plus en décembre, les saisons sont décalées.

Lors d’une sortie bien glaciale, il est impératif de ne pas laisser s’immiscer la sensation de froid. Après, il est très complexe de s’en débarrasser et cela peut vraiment être très désagréable. Entre le bout des doigts frigorifiés, les pieds congelés,.. bref, les extrémités du corps sont à bien protéger.

On commence par la tête qui est une des sources de déperdition de chaleur. Je la couvre soit d’un bonnet ou d’un simple bandeau suivant la température. Si j’ai besoin de quelque chose de déperlant, j’opte pour le bonnet car il n’y a rien de pire que des flocons sur les cheveux… Avec l’air frais, courir avec les cheveux mouillés, je trouve cela fortement désagréable. Cela déjà 2 ans que j’ai celui de la marque Ronhill qui est juste parfait, voici le lien si cela vous intéresse.

Un petit tour de cou va bloquer l’infiltration de l’air. Un accessoire que j’utilise très souvent lorsque le thermomètre descend sous les zéros degrés. Il y a différents modèles à des prix vraiment accessibles. Les courses en offrent très souvent! Si je sens qu’il est de trop, je le positionne en l’enroulant autour de mon poignet ou dans une poche. Les mains gelées en courant ce n’est vraiment pas une partie de plaisir. Le bout des doigts bien froids, la peau rongeait… avoir des gants, très légers mais qui tiennent chaud, c’est indispensable. Pour ma part, j’ai ceux de la marque Ronhill qui sont une perle rare à mes yeux. Ils sont hyper pratiques tout en offrant un maintien de chaleur corporelle grâce à la laine Mérinos.  Un réel petit bonheur!

Mais il ne faut surtout pas négliger les pieds qui sont vraiment à proximité du froid. Je mets une bonne paire de chaussettes pour éviter les petits tracas. Je ne me questionne pas trop, j’opte pour les plus épaisses. Cependant, quand je cours avec un temps glacial, j’évite bien évidemment les flaques mais si vraiment la neige est là… Je prends mes chaussures de trail par mesure de sécurité.  J’ai les Wave Daichi, la première édition, qui est vraiment une chaussure sure vu que j’ai déjà couru avec en montagne ET de la neige.

Bien sûr, au niveau de la tenue, j’opte pour la technique du superposage des couches : un débardeur, un maillot près du corps et une bonne veste de running pour contrer les intempéries. Un bon legging épais qui protégera très bien les jambes, le mien a une doublure en molleton empêchant de le vent de traverser le tissu!  Un équipement fiable demande un gros investissement mais c’est tellement plaisant de courir dans de bonnes conditions.

Je porte : Maillot de Mizuno / Collant de Mizuno / Veste de Mizuno / Daichi de Mizuno / Bonnet de Ronhill / Gants de Ronhill et la montre forerunner 920XT de Garmin.

Courir en hiver, cela demande beaucoup de motivation (un dossard en vue) mais aussi un bon budget. Il faut savoir que la météo change sans cesse donc il faut faire preuve d’une grande capacité d’adaptation. Je sais exactement comment mon corps réagit face au froid ou même ma tolérance au vent. Il y a de tout dans le running, ceux qui courent en short toute l’année et ceux qui courent avec beaucoup d’épaisseur. A vous de savoir vous adapter selon vos sensations suivant plusieurs tests. Au bout de quelques sorties, vous allez vite vous rendre compte de ce qui est le mieux pour vous. On a toujours froid avant le départ, mais une fois dans la sortie, le corps est tellement en surchauffe qu’on peut vite se retrouver trop couvert.

S’il n’y a que du vent, je préfère mettre un débardeur, un maillot près du corps et une veste coupe -vent. Par contre, si les températures sont basses, j’opte pour un débardeur, un maillot et veste de running! Et puis, il y a toujours des solutions pour courir en hiver, il suffit juste de tâter le terrain plusieurs fois! Mon équipement s’est formé sur plusieurs années, en essayant plusieurs techniques, en achetant des trucs qui ne me servent plus du tout… Mais maintenant, je suis bien ! C’est un sacré budget mais utile quand on adore courir! Il suffit de se les faire offrir par ses proches ou faire les soldes pour anticiper le prochain hiver.

Sur tous les sites actuellement, il y a beaucoup d’offres pour déstocker les collections d’hiver, faites vous plaisir !!

A très vite

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s