Un week-end avec la Garmin Women Team à Nice

Hello à tous,

Pendant quelques semaines, j’ai caché ce petit secret. Je ne cache pas qu’avec la grossesse, j’avais peur de ne plus vivre des moments comme ça… Et pourtant, cette petite pause n’a rien changé auprès de vous, qui me suivaient depuis si longtemps ici ou sur mes réseaux sociaux.

Durant mon fameux challenge avec la marque Ronhill, c’est par ici >>, Garmin m’a contacté pour me proposer de revivre un week-end de rêve sur le marathon Nice-Cannes. Je n’ai pas réfléchi longtemps, j’ai tout de même demandé au papa s’il pouvait garder Noan! Réponse positive, je crois qu’il n’avait pas trop réfléchi sur le fait de devoir gérer deux jours et une nuit.. Lui qui est un gros dormeur. Haha! Après une semaine un peu difficile avec les dents, je dois avouer que cette nuit dans une chambre d’hôtel allait me faire le plus grand bien! Le rêve total… Il m’en faut peu pour être heureuse!

Comme à mon habitude, j’ai décidé de partager mon compte-rendu de ce merveilleux week-end ici, avec vous. Finalement, c’est grâce à vous que j’ai la chance de pouvoir vivre des moments comme ça.

Jour 1: Samedi 4 Novembre

Nous sommes arrivés à Nice en fin de matinée. Nous avons effectué un petit tour sur le village de la course qui a changé d’emplacement et qui m’a semblé vraiment plus petit. J’ai eu l’impression d’étouffer lors mon bref passage.

Pour le déjeuner, nous avons eu la chance de manger dans un petit restaurant « Caju ». Un petit coin très sympa pour déguster des plats vegan 🙂 Franchement, mon burger était délicieux et copieux.

Ensuite, nous avons eu le droit à un rallye découverte de Nice dans de belles voitures. Nous nous sommes bien amusées en tenue de Pink Ladies. Le circuit allait dans les hauteurs nous permettant de découvrir des splendides vues sur Monaco et Nice. Le soir, nous avons mangé dans notre hôtel, et que dire… Nous avons eu une longue attente avant d’avoir nos plats.

Cette journée est passée à une vitesse grand V. J’étais bien contente de me glisser sous la couette même si j’avais peur pour la météo du lendemain.

Jour 2: Dimanche 5 Novembre

Le grand jour de la course… Je ne vais pas vous le cacher très longtemps, j’étais excitée de pouvoir remettre des épingles sur un dossard mais tout de même en panique. J’avais tellement peur de ne pas tenir alors que j’ai déjà effectué des sorties de 10 km depuis ma reprise. J’ai également la chance de ne pas faire le même parcours du relais qu’il y a deux ans. Cette fois-ci, je suis la première relayeuse en effectuant la partie relais: Nice – Saint-Laurent-Du-Var et Cagnes-Sur- Mer. J’ai échappé au lacet pas très folichon du parcours.

Je me suis réveillée vers 5h30 car j’ai le rythme de Noan! Grrrh! Durant la nuit, nous avons eu de l’orage! Et que dire de la météo que j’ai pu apercevoir lors du choix de ma tenue: Grosse pluie!!! J’ai longuement hésité entre un T-shirt et un débardeur. Je porte très rarement des T-shirts car ça me gène au niveau des aisselles. Je préfère largement les débardeurs qui me laissent libre de mes mouvements. Je ne sais pas pourquoi, j’ai changé d’avis par peur d’avoir froid.

Avec Isabelle (Frogita), nous sommes allées prendre notre petit déjeuner. Nous avons pu le faire avec une partie de la team Garmin. Je n’ai pas mangé grand chose vu que le départ était dans 1h. Je sais très bien que cela peut vite me déranger lors de l’effort.

En sortant de l’hôtel, il ne faisait pas très chaud car il y avait du vent. J’avais ma veste sur moi pour être bien lors de ma course. Finalement, une fois dans l’attente du départ, j’avais déjà chaud!! Ma veste m’a plus gênée qu’autre chose mais c’était trop tard. Au bout d’1km, je l’ai coincé entre ma hanche et ma ceinture Belkin 🙂

Nous n’avions pas du tout prévu de courir en groupe: Isabelle et Dom. Cela s’est effectué très naturellement. Dom nous a accompagné pendant un bon moment pour le perdre tout doucement.

Km 1 à 5: Je m’élance tout doucement dans la foule au niveau du drapeau 4h30. Nous arrivons à nous faufiler à travers la masse sur cette belle promenade des Anglais. Je trouve que je ne perds pas trop mon énergie à slalomer vu que j’avance vraiment doucement. De toute manière, en voyant comment ma fréquence cardiaque étaient un peu haute, j’ai vite décidé de lever le pied. Par contre, c’est une grande ligne droite qui m’a semblé un peu longue. Je pense que la météo y ait pour quelque chose. Il faisait encore un peu gris avec quelques gouttes. Avec du soleil, c’est certain que le paysage aurait eu une allure bien différente.  Ici, les vagues donnaient le rythme!

Km 5 à 10: C’est à partir du 6ème kilomètre que nous avons commencé à perdre Dom. Isabelle est toujours à mes côtés. Nous restons au même rythme sans vraiment se soucier vraiment de l’allure. J’avais très soif et je l’ai vite ressenti. Durant toute ma course, j’ai eu besoin de m’arrêter à tous les ravitaillements. Heureusement qu’il y en avait pas mal sur le parcours. Je trouve tout de même le temps d’écrire au groupe qui m’encourage (enfin on me demande de ralentir car ils ne sont pas encore arrivées au point de rendez-vous du relai 2, hihi) :). D’ailleurs, je remercie mon mari qui m’a envoyé des photos de notre petit panda avec un grand sourire.

Km 10 à 11,8: Isabelle semble en avoir sous la semelle. Ou c’est moi qui perd un peu la motivation. Une fois au km 10, j’ai eu un petit coup de mou… Je ne connais pas la raison. Elle me donne le rythme jusqu’à mon relai. Pourtant, je lui ai proposé de partir devant moi 🙂 . Je crois que je n’avais pas le droit de la lâcher! Cependant, je n’avais pas cette envie de m’arrêter pour autant.. Juste d’en finir tout simplement. J’étais immergée dans mon regret de ne pas avoir opté pour mon débardeur Mizuno, je déteste vraiment les T-shirt.  J’ai détaché ma ceinture porte dossard pour vite la donner à Constance! Nous n’avons pas perdu notre temps !!! Maintenant, c’était au reste de mon équipe de donner son maximum!!! Il y avait donc Constance, Philippe , Mareva et Gladys.

Après la course, je suis allée rejoindre une partie de la team Garmin pour déposer les autres relais du semi et nous sommes allées sur Cannes pour le brunch au Carlton… La terrasse donnait juste devant l’arrivée. Il faisait un temps splendide, j’avais vraiment trop chaud avec mon legging !

Pour le coup, je tiens une moyenne de 10km/h donc je termine mes 11,8km en 1h11min12sec. Je suis très satisfaite de ma course vu que je suis en mode reprise… et que j’ai pas du tout eu le temps de la préparer.

Effectivement, avec le challenge de Ronhill, ce n’était pas du tout possible. Puis, je n’avais pas envie de me remettre dans un plan d’entrainement si rapidement. Je nous trouve extrêmement chanceux vu la météo qui était annoncée à la base.  Le soleil a su faire son apparition pour rendre cette course encore plus agréable.

Je porte: Wave Rider 20 modèle OSAKA de Mizuno et la montre forerunner 920XT de Garmin.

Après un petit repas au Carlton, nous avons effectué le trajet du retour pour prendre une bonne douche à l’hôtel!

Vu que nous avions un peu de temps devant nous avant de reprendre l’avion, nous en avons profité pour faire encore un petit tour dans Nice. Il est impossible de se lasser de cette si jolie ville. Surtout quand c’est l’heure du coucher de soleil!!!

Le bilan de ce séjour:

C’était un week-end de folie qui m’a permis de me remettre sur une ligne de départ un dimanche matin. Je remercie infiniment toute l’équipe de Garmin pour ce joli moment de partage. J’étais très contente de retrouver une partie de la #garminwomenteam. Mais aussi, de faire la jolie rencontre de Dorothée.  Il est impossible de se lasser de participer à cette course avec ce si joli parcours. Je garde un souvenir inoubliable de ce retour avec un dossard épinglé.  Promis, l’année prochaine, je me tente le semi!!!

Je souhaitais aussi vous remercier, vous, mes lecteurs ou mes abonnés Instagram, sans vous, rien de tout ça ne serait possible 🙂 Vous me suivez depuis si longtemps maintenant, et vous restez fidèle même avec cette étape de la grossesse. Merci ❤

Et vous, avez-vous déjà effectué l’une des courses proposées lors de cet événement?

A très vite

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s