J’ai testé: le Babycook de Béaba

Depuis que Noan est arrivé, j’avoue que j’ai un nouvel assistant dans ma cuisine. Mon nouveau robot multifonction sait me donner la bonne conscience maintenant que je suis maman. Je dois dire que je ne trouve plus trop le temps pour cuisiner alors que j’adore cela. C’est légèrement frustrant et vu que je ne souhaite pas manger de l’industriel…

Je vais être honnête avec vous, ce robot Babycook n’était pas du tout sur ma liste de naissance car je n’y avais pas du tout songé. Quand j’ai intégré la #bandedeparents avec les marques Béaba et Red Castle, on m’a mis au défi de tester ce robot pour me remettre en forme après la grossesse.

Et oui, j’ai pris des kilos durant les 9 mois donc il va falloir reprendre le droit chemin. Quoi? Comme moi, vous pensez que ce robot est destiné que pour votre enfant… Grossière erreur… Il peut être utilisé pour vous les mamans.. enfin toute la famille.

Crumble fraise rhubarbe babycook bébé (1).JPGCrumble fraise rhubarbe babycook bébé (59).JPGCrumble fraise rhubarbe babycook bébé (34).JPG

La recette du crumble fraise-rhubarbe est disponible ici >>.

Ce robot va me permettre de me sentir moins débordée grâce à sa facilité d’utilisation. A nous les petits plats et desserts « faits maison » pour toute la petite famille. C’est tout de même meilleur de savourer toutes les saveurs.

J’ai décidé de l’utiliser pour nous avant la diversification alimentaire de Noan. Histoire de tester et apprivoiser le robot. A table!

Le babycook fait entrée, plat et dessert! Enfin, en plusieurs fois 🙂 Il décongèle, réchauffe, cuit à la vapeur, mixe, tous les aliments pour les apprécier à leur juste valeur. J’apprécie fortement son grand bol gradué. Sa poignée permet de le manier très facilement même quand c’est chaud. Le mixeur efficace avec la possibilité d’acquérir trois résultats : morceaux, mouliné ou velouté. Ainsi, la texture est adaptée à l’âge de l’enfant.

La recette est disponible ici >>

La prise en main, un régal: Son gros bouton (bloc moteur) permet de contrôler toutes les fonctions d’un geste: décongélation, cuisson d’une portion et mixage. Je peux récupérer le jus de cuisson que je peux ajouter (ou pas) dans les purées ou les compotes. Le bol Xl de 1100 ml permet de faire plusieurs portions pour un réel gain de temps.

Le fonctionnement est très simple : on remplit la cuve d’un, deux ou trois volumes d’eau (selon la recette) que l’on verse dans le babycook. Et oui, le bol a un doseur d’eau intégré. Il ne reste qu’à couper légumes et fruits en petits morceaux, les mettre dans le panier et lancer la cuisson. Tout est automatique, le babycook s’arrête tout seul et sonne pour prévenir de la fin de cuisson. Inutile de surveiller la cuisson!

Avec la spatule, on retire le panier avec les légumes cuits. Je récupère l’eau de cuisson dans un bol pour pouvoir ajuster la consistance de la purée/compote. Je transvase les légumes cuits dans la cuve et je mixe grâce à la lame effet cyclone. Je peux choisir la texture selon l’âge de l’enfant:morceaux, mouliné, velouté. Toutefois, avant de mixer, il faut penser à mettre un couvercle pour ne pas salir le top!

J’adore sa robustesse, son mixage sur mesure dans son bol, sa facilité d’utilisation, sa silhouette.. Tant de qualités qui m’ont totalement envouté. Le seul bémol reste le prix, mais je vous assure qu’on oublie vite le prix. Au pire, il suffit de le mettre sur la liste de naissance 🙂

Dans ma cuisine, le babycook reste peu encombrant et facile à nettoyer. J’ai craqué pour le gris qui se fond complétement dans ma cuisine. Son look est parfait et j’ai longuement hésité avec le coloris orangé. Il faut le dire, son design est 1000 fois mieux que l’ancien modèle! C’est vraiment en adéquation avec le style que nous aimons.

Le fil électrique pour le brancher pourrait être un peu plus long car je le déplace pour ne pas mettre de la vapeur sur mes meubles haut de ma cuisine. Le bol serait plus facile à laver si la lame était amovible mais bon il passe au lave-vaisselle. De même que le petit couvercle puisse avoir un coin pour le ranger sur le Babycook comme un clip pour ne pas le laisser trainer à côté.

Et oui, maintenant mon temps est précieux. Très simple d’utilisation, je peux préparer rapidement purées et compotes tout en faisant autre chose. Le mode de cuisson rapide 15 min sans surveillance me permet de passer plus de temps auprès de Noan ou de faire d’autres tâches importantes. Le babycook s’arrête automatiquement en fin de cuisson, à moi la tranquilité.

Accessoires inclus : couvercle de mixage / filtre à smoothie, spatule, et livret de recettes.

Concernant l’entretien : Couvercle, panier, opercule de mixage, couteau de mixage peuvent aussi bien se laver à la main ou passer au lave-vaisselle.

Pour conclure, je me dis que j’aurais dû le mettre bien avant sur ma liste de naissance. Une très belle découverte que je vous conseille de mettre sur la votre. J’ai tellement hâte de passer à la diversification pour voir la tête de Noan 🙂 Je sens que je vais bien m’amuser !!!

Et vous, comment avez-vous effectué la phase de diversification avec votre enfant? Que pensez-vous du Babycook et des robots pour bébés en général ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s