De 7 à 8 mois

C’est la fin du 7ème mois de grossesse avec un ventre qui s’est bien arrondit. Enfin, pas tant que ça selon moi!

Nous avons commencé les cours de préparation à la naissance qui sont vraiment très enrichissants. Tous les papas participent, je trouve cela vraiment très chouette. Pourquoi ça serait que les futures mamans?

Actuellement, je suis plus dans une attitude cool et zen face à l’accouchement. De toute façon, je me dis que je n’ai pas le choix. Donc que je stresse ou pas, je dois le faire. Je n’ai pas envie de me fatiguer inutilement en me faisant des films sur ce moment. Nous ne pouvons pas contrôler un accouchement donc je fais avec. Je lâche prise pour une fois. Dans 2 mois, tout sera fini et je vais enfin pouvoir vraiment en profiter. Inutile de s’apitoyer sur son sort, je préfère positiver en me disant que c’est la dernière ligne droite. Il suffit qu’il bouge dans mon ventre pour que cela efface pendant quelques instants. Il faut que j’en profite jusqu’au bout.

Au niveau de mon corps, que dire. Je ne me reconnais plus. Une chose est certaine, c’est que je ne souhaite absolument pas rester avec ses kilos en trop. En regardant les vieilles photos où je me trouvais un peu ronde.. Je relativise maintenant et je me dis que finalement, ça me convenait très bien. J’ai l’impression de ressembler à un sac quelque soit ma tenue. Je ne supporte plus trop les pantalons.

J’ai une douleur qui est venue se faufiler au niveau de ma cuisse gauche. Effectivement, la nuit j’ai eu le droit à des fourmillements. Pour estomper ce problème, j’ai des bas de contention à porter et je dois être plus active. Je ne vous raconte pas la gym que je dois faire pour enfiler les bas. Rien que ça, ça équivaut à une séance de renforcement musculaire!!!

Question reflux, j’ai craqué car ça devenait vraiment invivable. Ils pourrissaient complétement ma grossesse. Je ne voulais pas succomber aux médicaments durant toute cette période. Je ne suis pas une adepte de la prise de médicament même quand je suis malade. Je préfère souffrir et vu que je suis rarement malade… Je souffre rarement. Sauf que là, je souffrais depuis plusieurs mois et quotidiennement. Les jours sans reflux doivent se compter sur les doigts de la main. J’en avais marre de manger en sachant que j’allais souffrir quelques temps après, de devoir dormir en position assise pour éviter un réveil brutal, d’avoir la tête enfarinée car je me sentais tellement au bout de ma vie… J’avais du Gaviscon depuis des mois mais je n’en prenais pas. Puis, j’ai du me résoudre à en prendre par épuisement. J’ai jamais pu ingurgiter un sachet entier car le goût me déplait. Puis, je suis allée voir mon pharmacien pour acquérir de l’oméprazole. Je revis depuis ce traitement. je me sens plus légère. Le combat ne m’épuise plus.

Une petite boule est réapparue. Elle avait disparue pendant quelques années avec ma perte de poids. Mais depuis 3 semaines, elle a retrouvé sa place et est devenue très dure. Pour le coup, je suis allée consulté mon médecin traitant.

Durant quelques jours, je me suis questionnée sur l’envie d’un shooting photo en souvenir. Depuis le début de la grossesse, j’avais spécifié que je n’en voulais absolument pas. Puis, je sais pas le doute s’est installé: « Vais-je le regretter plus tard? ». Mon mari ne souhaitant absolument pas en faire, et ayant déjà des photos… Je me dis que je vais en avoir assez. De toute manière, je n’aime pas du tout le style de photos mielleuses.

Ce mois-ci, j’ai repris activement un rythme de natation afin de ne pas me contenter de barboter. J’aime ce sport quand je fais réellement des longueurs. Avec le temps, j’ai acquis des habitudes de pratique qui me conviennent. Pratiquer un sport lorsque les conditions ne nous conviennent pas n’est pas vraiment un moment de plaisir. J’aime faire ma séance quand il n’y a personne dans le bassin, avec mon équipement, à mon rythme et avec mon mp3. Par contre, je ne vous raconte pas la mission pour se changer dans les cabines! Je mets 3 heures.

Poussette – Joie

Enfin, notre poussette, la crosster de la marque JOIE est arrivée. Je me questionne encore sur le fait d’investir ou non dans la nacelle et le cosy de la marque. Je prends vos avis avec plaisir.

Depuis 1 mois, je ressens de plus en plus le manque de la course à pied. Les beaux jours arrivent , ça commence à devenir frustrant. Lorsque c’était l’hiver, je le ressentais mais en voyant le temps dehors… J’étais bien contente de vivre ma grossesse à cette période. Je ne déprime pas de cette coupure qui est bénéfique. Mon corps était épuisé après l’enchainement marathon, triathlon et nos vacances sportives. Certes, voir son mari partir courir pendant que je dois me résigner à faire du vélo.. ce n’est pas très agréable 🙂 . J’ai un petit pincement au cœur de ne pas pouvoir partager ce moment avec lui.

En pratiquant d’autres sports, j’arrive à m’évader, me recentrer et me sentir bien. C’était vraiment interminable les journées à être sous la couette et ne pas voir le temps passer. Heureusement, que j’ai pu repratiquer une activité physique et que je retrouve enfin des sensations. Une toute autre approche de l’activité physique beaucoup plus sereine et en lâchant prise. Je peux faire une marche à 4km/h car j’ai envie de me trainer… ou bien chercher à aller plus vite sinon je m’ennuie.

Je ne m’étais pas projetée à arrêter le sport durant ma grossesse. Par contre, à adapter le rythme me paraissait naturel et primordial. Cependant, quand on m’a conseillé de tout arrêter, je dois dire que c’était l’effondrement. Je n’ai pas pleuré car j’avais conscience des enjeux. La période fut extrêmement difficile à gérer. Les changements du corps, les hormones, les envies, la fatigue,… j’en avais connaissance mais pas à ce point. Il fallait ajouter à cela l’ambiance au travail. Malgré cet affront, je crois que j’ai su faire preuve de patience. Mon mari pensait que j’allais être plus insupportable que ça! Je trouve que ça vaut bien un cadeau!

Dans quelques mois, je vais reprendre la course à pied d’une toute autre manière. Je vais repartir à zéro tout en écoutant mon corps. Il ne faut pas se voiler la face, avec les kilos, je ne vais pas pouvoir me faire du 9km/h! Je vais prendre mon temps et apprivoiser toutes les nouvelles sensations. Je ne me fixe pas une date de reprise car je ne veux pas vivre un échec. Je souhaite reprendre sereinement au moment où je vais le sentir. J’ai eu le temps pour y réfléchir et me poser à ce sujet.

Je porte: Jupe de Colline et Veste de Colline

Certes, j’ai conscience de me plaindre beaucoup de la grossesse.. et je culpabilise souvent. Je me suis énormément questionnée, je m’en suis voulue… j’en ai pleuré de penser cela. Cependant, je ne vais pas cacher mes émotions juste pour faire plaisir. J’ai ressenti des moments vraiment non plaisant en absorbant tous les désagréments. Je n’avais pas vraiment un moyen pour extérioriser et ça m’angoissait de tourner en rond: manger, boire, être malade et dormir.  Une période où j’avais des gros troubles du sommeil, j’étais complétement épuisée. A l’heure actuelle, j’ai rattrapé le manque de sommeil et je ne ressens plus le besoin de faire des grandes siestes. Je vais m’allonger 15 min dans mon canapé ou ma couette mais sans passer 2h à dormir.

Avant même la grossesse, j’avais un énorme stress/ fatigue lié à mon travail. Je le ressens encore aujourd’hui car je n’ai pas réussi à m’en détacher. D’un côté, je veux faire une coupure.. et d’un autre, je veux savoir pour me décider sur mon futur choix. Même si je sais que celui-ci va se définir après la naissance. Je ne souhaite pas me projeter vu que c’est encore trop flou. J’ai ma liste avec mes alternatives. Je ne sais pas encore si elles vont être compatibles avec notre futur rythme de vie d’où cette attente. Dans tous les cas, je sais les choses que je ne veux plus.

Par ailleurs, je tiens à vous remercier pour tous vos conseils et tous vos petits mots sur les réseaux sociaux. Je tiens aussi à préciser que toutes les grossesses sont différentes. Nous ne vivons pas les mêmes choses. Certaines femmes vivent très bien cette période, et d’autres beaucoup moins.

A nous le 8eme mois qui va être un peu plus difficile selon les discours des gens.

A très vite.

8 réflexions sur “De 7 à 8 mois

  1. Salut Miss…. Je trouve moi les e premiers mois difficiles au niveau estomac et fatigue et puis sa s’estompe et le 9e mois est long car t’as envie de voir sa bouille…. enfin c’est mon ressenti. Là pour cette 4e grossesse je trouve que le temps passe plus vite. …. en même temps avec 3 enfants crois moi les journées passent vite.
    J’ai vu que tu allé reprendre le sport quelques mois après la naissance, surtout préserve ton corps et surtout ne pas passer sur la rééducation post natale c’est important …… Ça évite bien des désagréments quand arrive la cinquantaine. ….
    Tu as le droit de te plaindre moi je trouve cela normal on dit que la grossesse, porter la vie c’est ce qu’il y a de plus beau mais c’est aussi très traumatisant pour le corps…. alors préservé toi et oubli les mauvaises langues.
    Profites de tes dernières semaines avec ton loupiot à bord.
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Salut 🙂
      Nous ne vivons pas les désagréments au même moment. J’ai tellement eu des problèmes avec le reflux depuis le début de cette grossesse… J’ai l’impression de revivre depuis quelques temps. C’était épuisant de combattre quotidiennement.
      La fatigue n’est plus présente, j’ai rattrapé le manque de sommeil. J’ai même du mal à trouver le sommeil quelques fois.
      En effet, avec 3 enfants, tu ne dois pas t’ennuyer ni trouver le temps longs. J’en profite de cette première grossesse car pour la prochaine, ça ne va pas être la même chose 🙂
      Pour le sport, je vais vraiment préserver mon corps. C’est ma priorité. D’où ce choix de ne pas me fixer une date de reprise ni des objectifs. Je veux reprendre au rythme que mon corps va pouvoir me donner. Sans avoir des contraintes ou devoir rendre des comptes.
      C’est certain que j’ai le droit de me plaindre car ça fait beaucoup à gérer en peu de temps. C’est difficile de ne plus pouvoir faire les choses comme nous en avons l’habitude..Comme la vaisselle avec le ventre qui bloque… Je me préserve énormément et j’arrive à prendre beaucoup de recul. Heureusement !!!
      Je te remercie beaucoup pour ce commentaire et j’espère que la fin de cette 4eme grossesse va bien se dérouler.
      Effectivement, j’en profite mais j’ai hâte que le papa puisse en profiter également. En même temps, c’est notre récompense vu comment on subit pendant des mois 🙂 Faut bien avoir une longueur d’avance !
      A très vite 🙂

      J'aime

  2. Moi je te trouve très courageuse de parler de tout ce qui ne va pas ! J’imagine tout à fait que certaines personnes te fassent culpabiliser, mais franchement, ça fait du bien de lire des choses « vraies » et différentes de « je suis aux anges, tout est parfait, la grossesse c’est que du bonheur » etc.
    Prends soin de toi, prends le temps de te reapproprier ton corps après, et tout ça sera vite oublié j’en suis sûre 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ce commentaire qui me touche énormément. Effectivement, ce n’est pas le monde des bisounours! Loin de là ! J’ai de la chance d’échanger avec plusieurs mamans qui racontent aussi les nombreux désagréments.
      Après, il y a des femmes qui adorent et vivent très bien la grossesse. Tout dépend de comment elle se passe.
      J’ai de la chance d’avoir un mari à l’écoute et qui prend la relève sur certaines tâches. Je vais bien prendre mon temps car le corps subit énormément en 1 an. Il faut le ménager et en prendre soin. Une fois dans les bras, tous mes malheurs vont partir 😉😘
      Encore merci 😚😚😚😚

      J'aime

  3. Bonjour !
    Les bas de contention, tu les portais tous les jours ?

    J’en suis à 4 mois 1/2 et la SF m’en a prescrit mais je ne sais pas trop pourquoi.

    Avec l’arrivée des beaux jours, je n’ai aucune envie de mettre des bas ! Je pensais les mettre uniquement pour les longs trajets.

    Sinon, j’espère que tout va bien pour toi et baby panda.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s