Dans mon sac de randonnée

Après quelques randonnées courtes ou longues, je pense qu’il peut être intéressant que je vous partage le contenu de mon sac de randonnée. Effectivement, c’est toujours compliqué quand on commence à partir en vadrouille pour organiser, ranger  mais surtout quoi mettre dans son sac à dos de randonnée. J’avoue que les premières sorties furent un réel casse-tête car je n’avais pas conscience de ce que je devais prendre avec moi.

Dans mon sac de randonnéeC’est décidé, vous partez en randonnée. Mais avant de rejoindre le haut des cimes, il ne faut pas oublier la préparation de votre sac, primordiale pour apprécier les sommets. N’oubliez pas que la liste doit convenir à la saison de votre sortie. Il faut donc l’adapter selon votre type de randonnée.

« Mince, c’est ça que j’aurais dû prendre ! » ? Sauf que, il aurait fallu y penser avant…

La nourriture:

Un ravitaillement solide en fonction de la longueur de la randonnée: Un bon sandwich maison, une compote et des barres de céréales. On peut prévoir un peu plus en cas d’imprévu avec une banane ou des fruits secs.

Une poche à eau et/ou une gourde car c’est essentiel et à ne pas négliger. Sinon, cela peut vite devenir une souffrance. La mienne a une contenance de 2 litres, cela me semble le minimum pour une randonnée. Je préfère en avoir trop que pas assez et me retrouver en déshydratation. Je trouve que c’est beaucoup plus pratique qu’une gourde ou une bouteille, je n’ai pas besoin de m’arrêter ou d’ouvrir mon sac.

Dans mon sac de randonnée 3

Les accessoires:

  • 1 polaire légère et hyper compressible
  • 1 anorak ou veste goretex même en été car le temps change très rapidement
  • Un chapeau, une casquette ou un bandeau couvrant
  • Lunettes de soleil avec l’étui.
  • Une trousse à pharmacie de secours complète mais légère. Le mieux est aussi d’acquérir un kit piqûres et morsures.
  • Une couverture de survie et un sifflet, cela ne coûte rien, ne prend pas de place, ne pèse rien mais tellement efficace en cas de besoin.
  • Lampe frontale car on ne sais jamais si on se perd sur le sentier, la nuit qui commence à tomber et il faut tout de même rentrer.
  • Un sac plastique qui va faire office de sac poubelle.
  • Un couteau multi-usages
  • Des épingles à nourrices
  • Une carte, IGN, un guide ou tout simplement le parcours que j’ai enregistré sur ma montre GPS (ma garmin forerunner 920XT)
  • Les documents importants
  • Des batteries de secours pour mon téléphone
  • Un appareil photo pour prendre quelques clichés magnifiques car je ne vais pas y retourner tous les jours.

Je pense que pour les prochaines fois, je vais acquérir de quoi protéger mon appareil photo, une batterie de secours, une paire de bâtons de marche et des jumelles. Oui, oui, des jumelles ça peut être vraiment utiles pour admirer les nombreux animaux sauvages qui se proménent au loin. J’ai quelques fois regretté de ne pas en avoir sous la main.

La pharmacie de secours:

  • De l’antimoustique
  • De l’apaisyl pour stopper les démangeaisons. Il n’y a rien de pire que de se gratter toutes les 30 secondes. Donc si ça peut éviter de me gâcher le plaisir de randonnée, je préfère l’avoir sur moi.
  • De la crème solaire car même s’il fait frais en montagne, ça pique horriblement le soir quand on passe sous la douche!
  • Des mouchoirs ou du papier toilette pour essuyer la goutte au nez, penser une plaie ou pour… Bref, je vous laisse remplir la fin de la phrase.
  • De la crème antifrottement pour les diverses brûlures qui peuvent submerger avec la transpiration.
  • Des pansements pour les ampoules même si j’en ai jamais besoin. Quand on a des bonnes chaussettes et chaussures, on a pas trop ce problème.
  • Du stick à lèvres pour éviter l’assèchement à cause du soleil.

Dans mon sac de randonnée 2

Je pense que je ne vous apprends rien mais c’est toujours bon de faire un petit point sur les indispensables à emporter pour une journée de randonnée sans nuit. Si vous partez pour plus longtemps, la logistique n’est pas du tout la même.

Enfin, pour éviter de déballer tout son sac et le refaire à chaque fois, je vous conseille vivement de l’organiser logiquement. Généralement, je place le moins utile au fond (veste, pharmacie, ..) et au- dessus le nécessaire que je vais avoir besoin dans peu de temps ( mon pique-nique, mon appareil photo,..).

Au début, c’est un peu un casse-tête de bien organiser son sac mais on comprend vite. Lors des prochaines randonnées, le rituel est bien ancré et c’est un jeu d’enfant. Maintenant, chaque chose a sa place dans mon sac.

Dans mon sac de randonnée 4Mon équipement : le sac de randonnée d’Osprey, la casquette de Columbia, la jupe short de Columbia, une veste de Columbia, les chaussures Ventrailia de Columbia et la montre vivoactive de Garmin.

Choisir, régler, organiser et préparer son sac à dos de randonnée est une mission que j’adore. Quand on débute, on fait forcément des erreurs même si on aimerait vraiment les éviter comme avoir un sac beaucoup trop lourd ou bien régler son sac.

Et vous, dîtes-moi comment vous remplissez votre sac de randonnée? Qu’apportez-vous avec vous? N’hésitez pas à le partager dans les commentaires !🙂

6 réflexions sur “Dans mon sac de randonnée

  1. Pingback: J’ai testé : Le sac Tempest 20W de la marque Osprey | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

  2. Pingback: Randonnée en Ariège: L’ascension du Pic du Montcalm et la Pique d’Estats | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

  3. Pingback: J’ai testé : La chaussure Ventrailia de Columbia | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s