Wake up & Run

Ma préparation au marathon de Paris est terminée, mon récit de la course est ici >> . Je peux vous en faire un retour assez positif même si j’étais très frustrée de ne plus pratiquer d’autres sports à côté.

BizzBee_ Luc sur Mer (4)

Qu’est-ce qui m’en empêchait ? C’est très simple, l’intensité de l’entrainement, ma vie professionnelle et personnelle. Je n’avais plus assez de temps pour me rendre à la piscine. Cependant, cela s’appelle avoir une vie normale.Je ne peux pas avoir ma vie autour du sport même si cela serait vraiment génial.

Depuis janvier, j’ai eu un rythme assez difficile entre les entrainements, les obligations personnelles et les événements. Une organisation minutieuse pour ne pas perdre une minute. Un stress au quotidien. C’est pour cette raison que j’ai refusé des invitations à gogo pour me permettre de souffler et de me concentrer sur mon objectif. Un marathon ne se fait pas sur un coup de tête. Cette distance se prépare réellement sur tous les angles.

Depuis quelques mois, j’ai récupéré le sommeil qui me manquait. Je remercie infiniment ma montre Vivoactive de Garmin qui me permet d’avoir ce suivi. D’ailleurs mon test est toujours disponible dans cet article >>.  Je me sens beaucoup moins épuisée par rapport à l’année dernière. Je me fais des bonnes nuits de plus de 8h.

Pour mon plan d’entrainement, j’ai opté pour un objectif de 4h. J’étais certaine de faire plus que cet objectif écrit. Ma volonté était de le finir sans avoir envie de pleurer. Certes, la distance fut longue, j’ai dû me battre pour ne pas écouter ma tête… mais je ne l’ai pas vécu comme le précédent.  Ce plan m’a rassuré au fil des entrainements. Je ne compte pas partager mon plan vu que c’est celui d’un magazine. Vous pouvez en trouver très facilement sur internet ou les magazines spécialisés.

Pendant toute cette préparation, j’ai pratiqué exclusivement la course à pied. Je n’ai pas réfléchi longtemps sur mes autres pratiques. Simplement: j’ai écouté mon corps. Le but était de prendre la ligne de départ avec un corps en pleine forme. Je ne pense pas que ma préparation soit la meilleure mais j’ai évité le sur-entrainement. Le jour du marathon, je me suis levée, en me disant : « Chouette, je suis en forme pour affronter les 42,195km !  Même si cela va être difficile, rien ne va pouvoir m’arrêter. »

Je suis fière d’avoir pris certains choix. Quand je remarque le nombre d’inscrits qui se blessent avant de prendre le départ, je me dis que finalement être raisonnable est la meilleure des décisions. Il ne faut pas maltraiter son corps. Je pratique ce sport pour mon bien-être.

BizzBee_ Luc sur Mer (44)

Ce beau rêve de repasser la ligne d’arrivée du Marathon de Paris. J’ai eu la chance de le vivre deux fois consécutifs. Il fut accessible et je ressens actuellement un vide. Certes, j’ai dit à mon mari : Plus JAMAIS. Maintenant que la douleur est oubliée… Je me dis : WHY NOT mais ailleurs. Italie? Écosse? Autriche? Bref, à l’étranger.

D’un autre côté, je suis un peu « en froid » avec la course à pied. Je me suis sentie si lourde et j’ai eu l’impression de me trainer pendant beaucoup de séances. Je suis dans une phase où s’est compliqué de revenir sur des courtes distances. Durant ma préparation, j’ai habitué mon corps à tenir sur des longues. Je suis dans une réelle impasse. J’aime toujours autant courir mais je reste encore sur la réserve. Je n’arrive plus à partir vite.

J’ai un triathlon à préparer. Je reste bloquée sur : « Vais-je reprendre un peu de vitesse sur ce petit 10km ? » C’est la grande question qui reste dans mon esprit. Cette sensation de ne pas atteindre mon prochain objectif qui est de le finir dans les temps.  Je pense que mon mental est resté sur le parcours du marathon. J’ai encore quelques semaines pour m’en reforger un. Un qui a la soif de victoire =).

Exigeante ? Un de mes énormes défauts. J’y travaille beaucoup, même sur ma pratique sportive sauf que je le vis très mal. Cette perte de contrôle ne me rend pas « heureuse ». Je peux choquer les personnes mais je suis ainsi. Je stagne depuis 1 an et je suis frustrée. Je reste bloquée sur cette insatisfaction. Oui, je fais de beaux challenges : un triathlon en format M n’est pas à la portée de tous. Je suis heureuse d’y participer, ce n’est pas un propos négatif. J’ai juste l’impression de ne plus être capable de courir un 10 km en moins d’1h. Psychologiquement, c’est vraiment difficile.

J’espère que cette préparation pour le triathlon va me redonner l’énergie, la force et l’adrénaline. Surtout savoir si c’est la pratique sportive qui me convient. Je me suis aperçue que la natation « avec chrono » me manquait terriblement. Je m’ennuie tellement à faire des longueurs sans avoir un objectif. Je commence à prendre mes repères avec mon smouk’bike. J’ai terriblement peur des phases de transition ou d’une crevaison.

Il ne faut plus que je regarde le passé mais vers le futur. J’ai encore de belles choses en perspective. Je dois juste me réajuster à mes tous nouveaux objectifs pour les vivre au maximum. Je vais revoir beaucoup de choses dans mes entrainements et changer certaines de mes habitudes. J’ai tellement hâte de prendre toutes ses nouvelles résolutions. (autres défauts).

BizzBee_ Luc sur Mer (8)BizzBee_ Luc sur Mer (30) BizzBee_ Luc sur Mer (31) BizzBee_ Luc sur Mer (35) BizzBee_ Luc sur Mer (38) BizzBee_ Luc sur Mer (24)

Je porte :

Snood : BizzBee >>

Pantalon : BizzBee >>

Veste sportive: BizzBee >>

Bracelet : Mypom >>

Montre: Vivoactive >>

Chaussures : Le temps des cerises

Et vous, comment gérez-vous l’après course?

A très vite 🙂

3 réflexions sur “Wake up & Run

  1. Je comprends le vide que tu as en toi après tant d’effort pour ton marathon, laisse toi le temps de reprendre tes esprits et je suis certains que tous va rentrer dans l’ordre. Courage a toi 🙂

    J'aime

  2. Tu sais réfléchi à prendre un coach ? Beaucoup des peurs/incertitudes/ baisse de motivations permettent d’être mieux appréhendés avec un coach. On va dire que je prêche pour ma paroisse mais si tu veux progresser c’est le meilleur moyen

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s