Séjour à Semnoz avec Merrell – Part 1

Il y a quelques temps, j’étais invitée près d’Annecy pour un week-end entre blogueurs avec la marque Merrell. Quelques souvenirs lointains de la ville que j’apprécie énormément en été, c’était un plaisir d’y retourner. Quand j’y avais effectué une escale avec mon père, je rêvais d’y habiter un jour tellement le lac et le centre-ville sont sublimes. Sauf que là, ce n’était pas du tout en été. Le seul problème reste que je ne suis pas une adepte de la neige.

Afin de marquer dignement la fin de la saison hivernale, nous allons faire des activités de sports d’hiver et un bivouac un peu particulier. J’étais TRES sceptique quand j’ai appris vaguement le programme puis, finalement je me suis dit que c’était le moment d’apprécier l’instant présent. Il était possible que j’aime beaucoup.

En hiver, je n’ai jamais voulu partir à la montagne vu les prix, j’avoue que je ne veux pas être déçue. C’était le bon moyen de me rendre compte si des vacances à cette période et avec des raquettes seraient susceptibles de me plaire plus que je ne le pense. Croyez-moi, je n’ai pas été déçue une seule seconde de découvrir d’autres horizons.

Vendredi soir, c’est le trajet en train jusqu’à nous rendre à l’hôtel. Un peu exténuée, je file vite me coucher pour être en forme le lendemain.

Après une belle journée ensoleillée, nous débutons l’aventure par une balade avec des raquettes aux pieds afin d’accéder à notre éco-bivouac reculé de la forêt pour une nuit magique sous les étoiles. Un chemin tracé dans la neige à la lueur des étoiles. Sans me rendre compte, je suis en route vers mon lieu temporaire pour une nuit. La beauté du paysage préservé offre un plein de sensation.

Le soleil se couche tout en douceur en offrant des jeux de lumière fabuleux. Une immensité immaculée. Impossible de rester insensible face à la magie que dégage ce lieu.

Le paysage mérité que je prenne des photos même si sortir les mains des gants relève du grand suicide vu les températures. Heureusement que les gants ont la technologie pour le tactile. Je suis ébahie par cette impression d’infini noir et blanc que m’offre cette randonnée. Le crissement de mes pas dans la neige me plonge dans l’ambiance. Les premières étoiles habillent le ciel.

Dès la tombée de la nuit, nous nous retrouvons avec un flambeau à la main. Le halo ondule à chaque pas et s’aventure quelques fois au loin pour admirer la richesse du paysage enneigé. J’ai pris la mesure de l’univers sans artifice. Une impression de toucher les étoiles. Je suis ébahie par cette impression d’infini noir et blanc que m’offre cette randonnée. Le crissement de mes pas dans la neige me plonge dans l’ambiance. Les premières étoiles habillent le ciel. Une balade nocturne, au clair de lune qui m’a émerveillé.

Ici, pas de remontées mécaniques pour accéder à cet endroit enneigé. Pas de foule et de longues files d’attente.

Merrell - Village igloo Semnoz (1)

Une partie qui m’a enivrée, je n’imaginais pas à ce point. Je me suis laissée envouter par le paysage sous le soleil enivrant. C’était grandiose de voir ce tapis blanc en face de soi. Que du bonheur de marcher sur un nuage de coton ! J’avais vraiment l’impression de me retrouver dans le monde des Bisounours tellement que c’était irréel.

Merrell - Village igloo Semnoz (8)

Devant moi, je découvre le véritable village d’igloos où je vais passer ma nuit. C’est notre récompense. L’aménagement de l’espace est impressionnant : restaurant, son bar, ses toilettes sèches… Des igloos pointent leur nez dans l’épais manteau blanc.

Merrell - Village igloo Semnoz (18)

Me voici, à 20 minutes d’Annecy sur le Semnoz pour profiter d’un environnement propice pour se ressourcer avec un panorama prestigieux. En haut de la montagne, en pleine forêt, à 1700m d’altitude, il m’est impossible de faire marche arrière. Un point culminant au cœur de la station de ski.

Pour l’équipement, c’est chez Alpes Bivouac que nous avons eu notre petit équipement. Le domaine offre des belles opportunités pour s’amuser. Adios, je m’en vais faire des galipettes dans la neige.

Mon équipement : chaussettes, gants, écharpe, bonnet, lunettes, une paire de chaussures adaptée à la saison imperméables, chaudes, montantes et confortables Capra de Merrell. Le but était de n’avoir ni trop chaud, ni trop froid. J’ai opté pour la méthode « multicouches » : 1 tenue étanche, 1 vêtement chaud polaire, et un sous-vêtement thermique. J’avais lu que j’allais avoir des moments de refroidissement (les pauses et les descentes) et des moments de surchauffe (les montées). Pour mon petit confort, il me fallait rester au sec. La sensation de froid s’estompe dès les premiers pas dans la poudreuse. J’ai même eu des moments à être totalement enneigée sans avoir froid.

?

Un pantalon et une veste de montagne, un polaire, deux paires de chaussettes, deux paires de gants, un bon bonnet en laine, des sous-vêtements chauds et un bon sac de randonnée. Il faut penser à bien se couvrir même si la neige a des bonnes propriétés d’isolation.

Vu le décor parfait, j’ai voulu immortaliser ma tenue « sports d’hiver » level débutante et fin des rayons de Décathlon. Oui, oui, je n’avais absolument rien pour partir. J’ai effectué deux Décathlon pour trouver le minimum vital en affaires de sport d’hiver. Hihi !

Ce n’est pas pour autant que j’ai une tenue bariolée comme j’en ai les souvenirs durant mon séjour scolaire de 5eme. Oui, je vous parle bien de la combinaison vert/rose/jaune. J’ai opté pour un pantalon sobre bleu et une veste rose flashy très féminine. Deux vêtements qui s’associent parfaitement. Même là, le look ça compte. Je rajoute à celui-ci, mes petits polaires cachés bien en-dessous et mes petits gants et mon bonnet. Une chance incroyable que mes nouvelles Capra soient en adéquation avec ma tenue.

Merrell - Village igloo Semnoz (103)

Pour une première fois en raquettes, ce fut mémorable. Quelle expérience de marcher dans la neige blanchâtre. J’en ai pris plein la vue. De quoi faire passer le temps en admirant le paysage tout blanc. Une chouette balade, avec quelques arrêts pour faire des photos tellement le paysage était beau. Bon, j’avoue nous avons eu un arrêt pour nous hydrater avec un bon petit jus de pomme.

Après la bonne balade, je récupère un peu de force avec les délicieuses spécialités montagnardes. Une ambiance très chaleureuse, un moment convivial autour d’un apéritif traditionnel à la lueur du feu : Saucisson et Fromage. Ceci donne la chaleur absente au thermomètre. Le feu de bois au milieu du village d’igloos commence à me réchauffer.

?

Un copieux dîner traditionnel sous le dôme à la lumière de chandelles. J’ai dégusté une soupe maison avec des croutons et du fromage suivie d’une tartiflette de la région accompagnée de son cortège de charcuterie. Avant de dormir, rien de mieux qu’un bon petit plat chaud de la montagne. Le repas partagé avec la belle équipe sentait parfaitement le fromage montagnard accompagné d’un fond musical à l’accordéon. Pour finir sur du sucré, rien de mieux qu’une bonne tarte maison. J’étais totalement rassasiée et prête à affronter le froid.

 Le village igloo de Semnoz est très atypique avec une atmosphère montagnarde.

C’est une activité idéale pour passer un moment chaleureux, original et unique. Une soirée dont je suis certaine de m’en souvenir longtemps ! Je remercie Merrell pour cette invitation et aussi le guide qui nous a fait traverser des beaux paysages dignes de contes de fées.

Si un jour, j’ai la chance de refaire une évasion en saison hivernal, j’aimerai vraiment faire une balade en chiens de traineaux ou une belle randonnée en motoneige. Les chiens qui courent dans la neige, les forêts de sapins enneigés, le ciel étoilé… Le bruit des traineaux qui glissent sur cet immense tapis de neige.

Depuis que je vis en région parisienne, j’apprécie beaucoup partir en week-end pour me retrouver dans la nature que j’ai perdu. C’est une manière de se couper du stress du quotidien et de relaxer mon corps.

Mon mari a un réel engouement pour les activités/ lieux qui offrent un retour vers la nature et l’authenticité. Je ne suis pas une aventurière comme lui.

Je vous donne rendez-vous rapidement pour un autre article enneigé.

Vous avez envie d’un week-end à la montagne, 100% nature pour se ressourcer ? Une nuit en igloo pour vivre une expérience unique et inoubliable ?

J’espère que cet article de mes péripéties à la neige vous aura plu ♥

Une réflexion sur “Séjour à Semnoz avec Merrell – Part 1

  1. Pingback: Séjour à Semnoz avec Merrell – Part 2 | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s