Mon avis sur la course : Odlo Crystal Run

Cette fois-ci, j’ai décidé de ne pas faire un chrono. En décidant de participer à cette course avec mes 3 copines, nous partions dans l’optique de profiter du parcours et des animations. Une course offrant une expérience sportive fun et festive dans le même genre que la Run Or Dye de Chantilly >> sauf que le thème est différent.

Je ne vais pas faire un compte-rendu mais plus vous partager mon avis sur cette première édition. Ne voyant pas trop l’intérêt de vous décrire totalement mes sensations ou mes difficultés… vu que je n’ai pas fait un chrono de folie !

Odlo Crystal Run c’était la course la plus givrée de l’année proposait un parcours roulant de 10 Km en plein cœur de Paris, Hôtel de Ville, sur les berges et les quais de Seine, Tour Eiffel, ponctué d’animations givrées et givrantes! L’occasion de passer en revue les plus beaux monuments du centre de la capitale. Le demi-tour au pont de Iéna permettait de savourer la Tour Eiffel.

Heureusement que la météo était avec nous : Un beau rayon de soleil. Après un début d’hiver assez doux, le froid s’était abattu sur la capitale ! Et ça tombait bien pour le premier événement running hivernal organisé par Amaury Sport Organisation. Bon, j’avoue que j’avais quelques appréhensions vu la météo de la veille mais nous avons fini la course sous un beau soleil hivernal.

Ce que j’ai apprécié :

  1. Un événement atypique dans la Capitale aux quais de Seine : Une course sur le thème de la « station de ski ».
  2. Un super Crystal village sur le parvis de l’Hotel de ville avec la banquise, des sapins, des pinguouins, des chalets en bois et quelques Igloos. Bref, de quoi penser que nous sommes réelleement en hiver avec des stands et des animations.
  3. Une course fun: Jouer le jeu à fond afin de profiter de chaque animation tout le long du parcours de 10 km. Je suis partie dans l’optique de prendre du plaisir et de savourer les animations enneigés ou musicales. A nous la horde de pingouins J et de sports d’hiver. J’ai eu le droit à des calins super doux. Cependant, j’ai eu des moments de solitude.
  4. Le ravitaillement sur le parcours était largement suffisant : de l’eau, du chocolat ou du pain d’épice.
  5. Faire cette course en groupe pour se créer son animation. Nous avons franchi main dans la main la ligne d’arrivée toutes les 4.
  6. Le ravitaillement final était décomposé en 2:
  • Un ravitaillement classiquecomposé de barres très bonnes, d’eau et de bonbons.
  • Un ravitaillement plus festif avec des plats typiques : Une bonne part de tartiflette, de la fondue, du vin chaud ou encore un chocolat chaud. Un ravitaillement plus qu’original.
  1. Les diverses pancartes pour nous motiver : « Mal aux ganbettes ? Pense à la tartiflette ».
  2. Les récompenses: Une chaufferette et un pin’s en forme de flocon. Cela me rappelle un souvenir de mon enfance, mon père avait une collection gigantesque de pin’s … Qu’il possède encore d’ailleurs ! Pendant un petit instant, j’ai eu un sourire niais en le regardant. Mais pas que ce souvenir, mes vacances aux sports d’hiver durant un séjour scolaire où j’ai eu mon premier flocon !!! Je trouve ce petit clin d’oeil vraiment extra. Certes, cela ne plait pas à tous, mais comme le collier de la Nike women Race, je trouve que l’organisation a fait de la recherche. Ils ne sont pas en manque d’inspiration.
  3. Le pack était complétement en accord avec le thème. Nous avons eu la chance d’avoir un bonnet… Bon la couleur bleu me fait une belle tête de schtroumpf. Il est de très bonne qualité et m’a tenu vraiment chaud durant l’attente. J’aurais bien aimé avoir un T-shirt technique de la marque que je n’ai jamais testé. Peut-être lors d’une autre occasion.

Ce que j’ai moins apprécié :

  1. Les différentes vagues étaient trop espacées vu le nombre d’inscrits à la course. En effet, 15 minutes entre les départs, c’était vraiment énorme. Pour vous dire, nous nous sommes retrouvées toutes seules sur le parcours.
  2. L’échauffement était un peu médiocre. Au vu du froid durant l’attente, je peux vous dire qu’heureusement que j’avais couru 2à minutes avant l’entrée dans le sas. J’avais vraiment besoin de réchauffer mes pieds. Une fois dans le sas, le speeker a mis l’ambiance sans nous faire des exercices.
  3. Les tunnels sont longs… et ont manqué d’animations pour que cela passe plus vite. Ayant du mal avec la pollution, je l’ai bien ressentie. Pour ne pas faire une fixation, j’aurais apprécié avoir quelques animations pour créer une ambiance plus sympa.
  4. Si tu fais la course en solo, tu risques fortement de t’ennuyer. Mais si tu comptes faire un chrono, il est toujours possible de se fixer un réel objectif. Le parcours est vraiment propice pour faire une belle performance.
  5. Les animations m’ont semblé un peu justes: Canons à neige, DJs, mascottes… Bref, je me suis sentie un frustrée. Il manquait d’originalité à mon goût. J’aurais aimé avoir une épreuve avec des luges… des chiens de traineau.. des raquettes. Je m’étais créée une autre idée de cette course. Pour moi, nous allions avoir quelques petits obstables pour s’amuser comme des fous.
  6. L’ambiance reste vraiment médiocre sur le parcours. Je m’attendais à beaucoup plus. Heureusement que j’ai effectué cette course avec mes copines. Je me serais sentie bien seule. En même temps, c’est parce j’ai voulu faire cette course sans faire un chrono. Je pense que lorsqu’on vise un temps, la course ne passe pas du tout de la même manière.
  7. Les délimitations du parcours étaient vraiment difficiles sur certaines portions. En effet, à certains moments, les rues n’étaient pas privatisées. Nous avons eu le droit aux piétons, aux vélibs ou encore les coureurs du dimanche. Du coup, je me suis souvent demandée si j’étais du bon côté du balisage. Heureusement que je n’avais pas prévu de faire un chrono car cela m’aurait vraiment agacé.
  8. Le manque de supporters le long du parcours m’a rappelé les petites courses de ma campagne. Pourtant nous étions bien à Paris.
  9. Le prix de l’inscription me semble un peu élevé : 40 euros. J’ai un peu du mal à mettre une telle somme dans un dossard. En même temps, quand on voit le ravitaillement, l’organisation et le pack… Je pense que le prix correspond tout de même.

Mon bilan :

Je reste très mitigée sur mon expérience. J’ai bien constaté l’organisation et les efforts mis en place pour que cette course se déroule correctement. Cependant, ce manque d’ambiance m’a déçue. Finalement, j’avais vraiment envie de retrouver cette ambiance de station de sport d’hiver.

Après, pour une première édition, il est normal d’avoir des points à retravailler. Je suis certaine que l’organisation va les prendre en considération pour la prochaine édition.

Je trouve le concept sympa et festif. Malgré ce manque sur le parcours, au sein du village, l’ambiance était vraiment présente.

Je garde que le positif en tête car je suis humaine. Je sais qu’une course demande un investissement et ne se construit pas en une seule édition. J’ai hâte de voir l’évolution lors de la prochaine édition.

Quel est votre avis sur ce type de course?

A très vite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s