Mes conseils pour courir en hiver

Brrr…L’hiver est là. Le froid, la pluie, les journées qui s’assombrissent, le vent… bref, la pire période de l’année. Enfin, pour moi. Je déteste cette saison. Ce n’est pas pour rien que je ne souhaite pas partir en vacances faire du ski. Difficile de se motiver pour sortir courir.

J’ai décidé de braver cette saison. Quoi qu’il arrive, je vais sortir courir. Je me sens prête à affronter les éléments de la nature avec détermination. Je ne vais pas m’arrêter de courir juste parce que j’ai froid, que j’ai le nez qui coule, que je n’aime pas la neige… Pour moi, l’essentiel est de prouver que je peux tenir l’hiver avec mes baskets. J’avoue que je profite aussi de cette saison pour me remettre à la natation.

Courir en hiver 1

Ma tenue préférée du moment avec le collant Breath TERMO de Mizuno qui transforme l’humidité de ma transpiration corporelle en chaleur.

A cette période de l’année, j’allonge ma période d’échauffement. Mon corps se régule pour adopter la bonne température. Les muscles ont tendance à mettre plus de temps à se chauffer. Je préfère mettre 10 minutes en plus pour éviter les blessures et les contractures liées au froid.

Je l’avais expliqué dans mon article sur la tenue d’hiver >>, je préfère m’échauffer dans le sas de ma résidence au préalable. Je réveille mes muscles pour éviter le risque des blessures et faire monter ma chaleur corporelle. Je peux enfin passer aux choses sérieuses.

L’hiver est synonyme de remise en forme. Je mets l’aspect performance bien loin derrière moi. Suivant les conditions extérieures, il est judicieux de ne pas se fixer un objectif. Je préfère garder de l’énergie pour la saison suivante. Néanmoins, c’est un sport qui demande de la régularité et de la progressivité. D’où ce choix de garder le rythme.

Cependant, avec un bon équipement, il est possible de suivre un plan d’entrainement. Le risque est de faire des moins bonnes performances. Les raisons sont simples à expliquer. Le corps puise dans nos réserves d’énergie pour le maintenir au chaud. Le bon équipement permet de se sentir bien durant l’entrainement. On opte pour les produits respirant pour évacuer la transpiration tout en isolant parfaitement du vent glacial. N’hésitez pas à relire cet article sur la tenue à avoir pour l’hiver >>.

Courir en hiver 2

On a souvent très froid aux extrémités de notre corps. Pour limiter cette déperdition de chaleur, le mieux est de mettre des gants, un bonnet et des bonnes chaussettes chaudes. C’est vraiment confortable de ne pas partir frigorifier dès le début de la sortie.

Un point essentiel reste la sécurité. Je choisis mon équipement avec des bandes réfléchissantes. Je cours surtout dans des endroits éclairés s’il fait nuit. Sinon, j’opte pour une lampe frontale afin de voir et écarter les éventuels dangers. Il faut s’assurer d’être visible.

Je me fixe quelques courses officielles pour me donner des objectifs. C’est un bon moyen pour garder la motivation qui peur flancher quand il fait vraiment froid. Dans ce cas, on lutte pour faire la distance mais aussi contre la météo. On a souvent la sensation d’être plus fatigué. Ce n’est qu’une impression car à la fin, j’ai la forme.

Courir en hiver 3

J’apprécie faire des longues sorties parce qu’il ne fait pas trop chaud. Je sens que je peux tenir plus longtemps. Il suffit de bien se vêtir pour avoir la chaleur et le confort. Généralement, il fait plus beau le matin, c’est le meilleur moment pour courir. L’air est un peu plus frais mais vous avez la lumière du soleil. C’est un peu une source de motivation. J’aime beaucoup découvrir les paysages sous un regard différent. En effet, au fil des saisons, notre environnement s’accommode à la météo. Je trouve cela splendide à observer.

Sinon, vous avez toujours l’option de courir indoor pour garder la forme. Il est plus simple de courir dans ses conditions. Cela permet d’éviter les aléas du froid.

Je prends cette période de l’année pour courir accompagner. C’est le moment le plus propice. Vu qu’on a conscience que quelqu’un nous attend, nous n’avons plus d’excuse. Un moment bien plus agréable que de se retrouver tout seul dans le froid.

Courir en hiver 4

Je porte :

Un T-shirt à manches longues Adidas, une veste Nike, un collant Mizuno, les baskets Wave Rider 17 Mizuno , la montre garmin forerunner 920XT, le brassard , un bonnet , des gants et  un bandeau Nike.

Notre peau subit le froid hivernal. Il est nécessaire de bien la protéger avec des crèmes protectrices. En sortant de ma douche, je me masse toujours avec du lait corporel pour la nourrir.

L’hydratation occupe toujours une place primordiale. Même si je ne ressens pas le besoin de boire, je m’efforce à le faire. En respirant l’air froid, nous accélérons la déshydratation. Même l’hiver, je prends ma petite bouteille d’eau. J’inspire par le nez pour réchauffer l’air froid avant qu’il arrive dans mes poumons.

Si je pars en sortie longue, je vais prévoir un petit ravitaillement en fruits secs. Ce n’est pas parce que je l’ai avec moi que je vais le manger. C’est vraiment si je sens que ça ne va pas le faire. Je fais en sorte de manger par petites quantités.

Faire la larve dans le canapé au chaud, ou pas ? Vous avez le choix J Le plus dure finalement, c’est de passer la porte d’entrée. Une fois le nez dehors, le froid est vite oublié. Le corps se réchauffe rapidement.

C'est bientôt la fin de 2015. Je l'ai tellement attendu. Encore quelques heures. Je ne souhaite pas faire mon bilan. J'ai besoin de prendre du recul. Une fin d'année très difficile d'où cette baisse au niveau du sport. Je cherche encore les mots justes. J'ai hâte d'être en 2016 pour faire les bons choix. Je vous remercie tous de suivre mes aventures. Une belle fin d'année à vous et un bon début 2016 😚 #gogarmin #neverstoppushing #mizunorunning #ifeverybodyran #upformore #igrunneuses #ronhillfrance #newyear #happynewyear #nouvelan #courir #runnersworld #runnerscommunity #instarunfrance #nevernotrunning #runnergirl #havenolimits #fitgirl #fitfrenchies #girlslove2run #instarun #runaddict #love2run #run #running #runners #runneuses #activelife #instarunners #transformyourrun

A post shared by La Smoukinette Panda Sportive (@lasmoukinettepandasportive) on

Après une séance sous ce temps, je me sens super puissante. Je suis fière d’avoir affronter ce moment météo qui dure bien trop longtemps à mon goût. C’est mon défi pour la fin de l’année mais aussi pour bien débuter l’année prochaine.

Il n’y a rien de mieux pour mettre votre mental à rude épreuve. Au moins, Sortir ET courir sous la pluie, c’est une preuve de courage. Vous renforcez votre mental, ce qui est bien utile les jours de course officielle. Vaincre le froid apporte un sentiment de réussite.

On ne réfléchit plus, on enfile nos baskets !!!

Quelles sont vos astuces pour chausser vos baskets par toutes les conditions météorologiques?

 

Une réflexion sur “Mes conseils pour courir en hiver

  1. Merci pour cet article 😉 tu peux aussi t’échauffer à l’intérieur avant de sortir, comme ça les muscles sont plus vite chaud, c’est ce que je fais un peu de tapping et de jumping jack

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s