Mes 10 indispensables sportifs du moment : Running

Après celui de la natation ( c’est par ici) , je me lance du côté de la course à pied. Je dois dire que mes habitudes ne sont pas les mêmes qu’en hiver ou en mi-saison! En ce moment, il fait vraiment chaud d’où le recours à d’autres produits.

Indispensables running smouk 2015 (27)

  • Lunettes Orao

Nous sommes en été, lorsque je cours, je mets également des lunettes de soleil pour me protéger. J’ai gagné cette paire par le biais d’un concours de l’athlète Julien Bartoli. Vous vous doutez bien, mettre mes Ray Ban pour courir ce n’est pas très approprié. Il faut des lunettes légères et qui permet la ventilation avec la chaleur que nous dégageons lors de l’effort. Sinon, vous allez avoir de la buée sur vos carreaux

  • Chaussettes de récupération Skins

Auparavant, je n’avais jamais eu besoin de ce type de produit. Avec le marathon de Paris, j’ai préféré opté pour une bonne paire de chaussettes de récupération permettant une évacuation plus rapide de l’acide lactique et des toxines accumulées dans les muscles. Elles réduisent les douleurs musculaires après l’exercice et en optimisant la récupération à l’aide de son système de compression.Il est plus facilement d’enchainer des efforts.

En 2 ans de pratique, j’ai jamais eu ce besoin sauf que l’effort d’un marathon demande une très bonne récupération. Elles sont très confortables à porter même avec son pouvoir compressif qui améliore ma circulation sanguine. Son ajustement se fait très bien à ma morphologie. Il est nécessaire de prendre la bonne taille afin de sentir les bénéfices de ce produit.

Un autre avantage de ces chaussettes est la technologie Cupron à la cheville et aux orteils pour aider à la guérison des blessures. Je ne peux pas vous dire les bienfaits car j’ai jamais eu recours à ce bénéfice pour aider à soigner les ampoules,.

Vous pouvez trouver des chaussettes de compression dans toutes les marques de running. J’ai acheté celle-ci car elles étaient en promotion sur Allrun. Autant vous dire que je n’ai pas une marque que j’aime plus qu’une autre. Je pense juste à mon porte-monnaie quand on voit les prix qui sont aux alentours de 45 à 60 euros..

  • Ma gamme Para’kito :

Avec les beaux jours, mes ennemis les moustiques sont par chez nous. J’ai un peau qui les attire, je sors 5 minutes, j’ai 15 boutons. C’est vraiment une chose qui peut vraiment gâcher mes sorties running, randonnée ou encore des visites culturelles. J’ai trouvé une solution pour les anéantir de ma vie, j’ai la fameuse solution anti-moustiques avec des produits naturels. En effet, cette marque utilise plusieurs houilles essentielles qui ont le rôle d’amplifier leur efficacité en étant à la fois un répulsif naturel et un font écran. Ainsi le radar olfactifs des vilains moustiques ne fonctionnent plus vu que l’odeur corporelle n’est plus détectable.

Je ne vais plus être la petite proie des moustiques que ce soit de jour comme de nuit.  Pour cela, j’ai un kit de survie pour mon été :

Le bracelet ou le clip: il est pratique vu qu’il se porte au poignet, à la cheville, à la ceinture tout au long de ma journée. Le plus est qu’il est waterproof, je vais pouvoir le garder à la plage et même durant ma baignade. Je me souviens qu’en Croatie, après une escapade à la plage, j’ai eu des énormes boutons insupportables. Je ne fais pas les choses à moitié car je gonfle très bien même si je ne gratte pas. Je glisse à l’intérieur de la poche la plaquette qui regroupe le mélange des huiles essentielles afin d’âtre protégé durant 30 jours consécutifs ( soit les deux plaquettes du lot).

Le gel Roll-on: Il offre un protection renforcée lorsque l’invasion des moustiques est massive. Durant 5 heures, je suis sauvée. Simple et facile à appliquer avec sa précision d’application me semble plus approprié qu’un spray. Je choisis réellement les endroits qui sont des zones propices.  Avec son petit format, je l’emporte partout dans mon sac à main. Pour information, il ne fuit pas :). Je précise que ce gel est sans alcool, sans paraben et sans DEET ( ancien produit qu’on trouvait dans les anti-moustiques).

Le gel après-piqûres: Après la sortie avec mon travail, j’ai eu une vingtaine de boutons. Je l’ai utilisé pour soulager les piqûres grâce à ses actifs anti-inflammatoires et à son effet glaçon. Je l’emporte partout car j’ai toujours peur qu’un moustique est tellement faim, qu’il ait la force de venir jusqu’à moi.

  • Les bandeaux de Nike

Depuis 1 an, j’ai les mêmes bandeaux de Nike qui me permettent de me sentir à l’aise durant ma pratique sportive. Je déteste avoir les cheveux dans les yeux. J’ai la grande chance d’hériter de la chevelure de mon père : Je deviens un mouton une fois les cheveux mouillés.

Un véritable accessoire de confort en dégageant totalement mon visage sans me préoccuper des mèches rebelles. Je vous en parlais sur cet article de manière plus complète.

Vous pouvez les trouver sur le site de Nike ici ou .

  • Veste kiprun wind de Kalenji

Normande jusqu’au bout, j’emporte toujours dans ma valise une petite veste Si par malheur , il y a du vent et /ou une fine pluie. Je vous présente ma veste très légère : la kiprun Wind de Kalenji.

Dans ma valise, elle ne prend pas de place (comme une paire de chaussettes) avec son système de poche intégrée me permettant de la mettre en la repliant sur elle-même. Elle est vraiment facile à ranger même lorsque je cours quand j’ai trop chaud et que je vent ne me gène plus. Autant vous dire que c’est la veste pratique, utile et efficace. On peut effectivement la porter à la main ou en brassard grâce au tissu de l’empiècement qui est intégré dans la poche sans être gêné. Cela me rappelle les sorties scolaire avec mon K-way horrible qu’on rangeait pour devenir une banane.

Je tiens à préciser qu’elle ne convient pas à une forte pluie! C’est bien un coupe-vent qui offre une matière déperlante lorsque la pluie souhaite venir nous humidifier. La fonction coupe-vent fonctionne très bien et c’est le principal.

Quel plaisir de ne pas entendre le bruit des frottements lorsque je cours. Oui, oui je déteste les petits bruits qui plombent mes sorties. Certes, je cours quelques fois avec mon mp3 donc je ne peux pas les entendre MAIS je cours souvent avec des personnes.. donc j’entends. Quelques fois, je rêve d’avoir la capacité à faire abstraction des sons répétitifs.. mais je n’y arrive guère.

A porter, elle est vraiment agréable et ne colle pas à la peau. En effet, elle est conçue pour permettre une très bonne ventilation avec les perforations d’aération que nous retrouvons sur l’avant et l’arrière. Je n’ai pas la sensation d’être dans un sac poubelle faisant office de sauna. Vous rigolez? C’est sérieux, il n’y a rien de pire que d’être au bord de l’étouffement par la chaleur pour plomber votre sortie. Je déteste avoir trop chaud quand je cours.

Je peux la mettre ou l’enlever facilement durant mon entraînement sans devoir gesticuler dans tous les sens et perdre du temps. Si j’ai trop chaud mais pas au point de vouloir l’enlever, j’ai la possibilité de l’ouvrir grâce à la fermeture au niveau du cou.

Pour empêcher l’air d’entrer dans la veste, il y a des élastiques afin d’ajuster au maximum suivant sa morphologie.

D’une bonne souplesse, un tissu vraiment doux, une couleur fashy, une excellente résistance, un gain de place, pas de traces de pliage, un système astucieux, entretien simple, une grande poche de rangement… que des qualités pour un simple coupe-vent. Un très bon rapport qualité/prix pour cette veste qui me protège en cas de temps venteux.

Le seul reproche reste le manque de capuche pour protéger mes oreilles sensibles lorsque le vent vient s’y faufiler.

Un modèle similaire est disponible sur le site web de la marque.

  • Ma crème Nok anti-frottement

Tous les sportifs et sportives, quelle que soit la discipline pratiquée, ont rencontré des problèmes de frottements entre les cuisses, ou bien aux pieds, voire aux aisselles. Pour ma part, j’ai rencontré cela lors du Marathon de Paris. La belle erreur de ne pas en avoir mis sur mes cuisses et mon dos. Je le regrette car c’était un véritable calvaire. Pourtant, j’en avais ! L’une des solutions est d’utiliser une crème anti-frottement.

Cette crème possède 30 % de beurre de karité qui est son principal principe actif. Je l’utilise régulièrement pour éviter que mes shorts ne me dérangent pendant mes sorties surtout pour les courses officielles et mes sorties longues. Cette crème reste vraiment efficace pour me protéger des frottements des vêtements. Étant donné que je transpire beaucoup, les risques augmentent.

Lorsqu’on pratique une activité, aisselles, pieds, entre-jambes sont des parties du corps où cela risque de frotter. Il suffit de prélever une noisette de produit, puis de l’étaler et masser quelques instants la zone concernée. Il est inconcevable que je e retrouve encore avec des belles brûlures.

J’ai trouvé ma crème dans ma pharmacie près des produits pour les soins des pieds.

  • Huile WELEDA

C’est une huile que j’utilise régulièrement après ma douche afin de récupérer plus facilement après l’effort. J’anticipe la fatigue musculaire qui peut apparaitre dans les heures qui suivent. Après le marathon de Paris, elle est devenue une véritable alliée. Je fais des massages sur mes cuisses et mes mollets afin de bien imprégner ma peau et en même temps, cela limite la cellulite.

J’apprécie énormément l’effet réchauffant permettant de prévenir l’apparition des courbatures. C’est un produit 100% végétale riche en plantes médicinales d’où sa forte odeur.

Certes, je l’avoue, l’odeur est vraiment forte mais qu’est-ce que ça fait du bien sur mes jambes! A la sortie de ma douche, je prends quelques gouttes dans le creux de mes mains afin d’étaler l’huile sur mes jambes en massant lentement. Ainsi, elle pénétrè dans ma peau et j’en ressens les bienfaits. Ma récupération musculaire est facilitée. Ce n’est pas la peine de mettre trop d’huile sinon la peau ne l’absorbe pas.

Cette huile de massage à l’arnica de WELEDA ne laisse pas une sensation collante sur la peau. Au contraire, elle laisse un léger film protecteur qui fait briller la peau. C’est une petite caresse naturelle qui hydrate ma peau.

Je la trouve dans ma pharmacie aux rayons des soins des pieds ou encore dans les magasins de sport.

  • Soleil Biafine Lait Spray Solaire SPF50+

Le soleil est très présent avec les phases de canicule, il ne faut pas négliger la protection de notre peau. Un joli bronzage, c’est vraiment la classe.. mais un cancer de la peau, c’est vraiment la loose. Ayant un tatouage dans le bas du dos, je suis vigilante a bien le protéger au maximum.

Lorsque l’été est bien présent, j’ai plus tendance à bronzer que de prendre des coups de soleil. Suivant l’intensité, j’opte soit pour l’huile sèche ou la crème solaire. Autant en profiter au maximum pour parfaire son bronzage lors de son entrainement. Bon, j’ai toujours la marque de ma brassière et du short mais bon…Je bronze.

Certes, je bronze facilement mais je vais être au soleil pendant des longues périodes durant mes vacances avec un ensoleillement intense. Je préfère jouer la carte de la sécurité en optant pour une crème solaire 50+.

Il est préférable d’opter pour une crème résistante à l’eau vu la transpiration que nous accumulons avec l’effort.

Le format spray permet d’avoir une texture légère sans avoir le flacon tout collant.

Même lors de ma sortie, je sens ma peau qui est hydratée sans avoir cette impression d’être un pot de colle. C’est important, rien de pire que d’être un attrape insectes ambulant. Je peux transpirer sans me soucier de l’esthétisme de mes jambes, c’est vraiment agréable.

  • L’huile sèche Monoï d’Yves rocher

Cette huile offre une peau intensément hydratée et délicieusement parfumée ! Je retrouve tous les bienfaits du Monoï de Tahiti en vaporisant finement sur mon corps son parfum exotique. J’aime vraiment la sensation de voyager quand je l’utilise en soin après soleil.

Après ma douche, je prends quelques gouttes sur mes mains pour masser mon corps de haut en bas. Je me sens tellement soulagée avec ce massage qui détend toutes les zones courbaturées. L’huile pénètre plus facilement sur la peau humide.

De plus, elle a les dons de sublimer le bronzage et de satiner la peau.  C’est une bonne protection pour lutter contre le dessèchement de la peau. Elle est nourrie tout en gardant le bronzage plus longtemps. C’est pour moi la peau douce, souple et toute parfumée d’exotisme.

Je tiens à spécifier qu’il est préférable de mettre une bonne crème solaire qui est très bien pour le bronzage. Le monoï n’est pas une protection solaire, mais bien un soin nourrissant pour la peau.

  • Gel Glacé Anti-fatigue pour les pieds d’Yves Rocher

Mes pieds subissent beaucoup de mon rythme sportif entre la course à pied, la natation, la randonnée… Il faut vraiment y prendre soin en les chouchoutant. Après le gommage, j’adore me soulager les pieds avec ce gel glacé aux effets instantanés. Il offre un soulagement intense aux pieds tout en profitant d’un bon massage.

Une à deux fois par semaine, après un entrainement plus intensif, je mets de ce gel pour apaiser mes petons. Il est constitué d’une huile essentielles de lavande bio pour le bien-être et le confort de mes pieds. Avec la combinaison, de l’huile essentielle de menthe poivrée, il offre un pur moment rafraîchissant.

J’apprécie son odeur qui est toujours autant agréable que le gommage dont je vous parle ici. C’est vraiment très doux.

On le retrouve au prix de 5,20€ sur le site d’Yves Rocher.

Suivant les saisons, mes besoins sont différents. C’est essentiel de pouvoir échanger sur mes chouchous du moment. J’ai hâte de connaître les vôtres 😉 Je peux surement en avoir besoin.

A très vite 😉

Une réflexion sur “Mes 10 indispensables sportifs du moment : Running

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s