Mon semi-marathon de Paris avec la Team Anita Active

Hello,

Le voici, le compte-rendu tant attendu ! Quoi ? Vous n’en voulez pas ? Vous êtes des menteurs. Bon bah je termine mon article ici…

Ma saison a commencé dimanche dernier sur la belle épreuve du semi-marathon de Paris. Vous savez, je vous ai annoncé ma participation à la course au sein de la team Anita Active (ici).

Un début de saison en beauté sur le sol parisien entourée de plus de 35 314 coureurs. C’est un grand événement qui se déroule dans notre belle capitale. Le semi-marathon de Paris est considéré comme une course exceptionnelle traversant les plus beaux quartiers de la capitale. C’est le 1er grand rendez-vous du printemps qui se déroulera comme son habitude entre les rues de l’est parisien et les allées du bois de Vincennes. Cela tombe bien car je ne connais pas trop ce côté de Paris.

Pour sa 24ème édition, il y avait un petit changement dans le parcours. Surprise, le parcours du semi-marathon de Paris était inversé. J’ai choisi cette course pour ouvrir ma saison car c’est toujours un plaisir de courir dans les rues de Paris. Le semi-marathon de Paris est un événement incontournable avec le maximum de participants.

InstagramCapture_15b5c0bf-479e-483a-8295-686aaad1ee3f[1]Un objectif chronométrique ? Au début, j’en avais un : 1h55. Au mois de janvier, j’ai commencé un plan d’entrainement pour être performante lors de cette course. Mais dès l’annonce de ma participation au marathon de Paris, j’ai modifié mon discours et mon plan d’entrainement. En effet, le semi-marathon de Paris n’était plus vraiment ma crainte. Je sais que je vais le finir, par contre le marathon, c’est une autre histoire. C’est le double d’un semi-marathon. C’est une excellente préparation pour le marathon de Paris qui se court 1 mois plus tard.

Au départ de la course, mon réel souhait est de faire sous les 2h et si je peux atteindre le 1h55, c’est le pied. Comme je vous l’ai raconté la semaine dernière, j’ai eu la chance d’être présente à deux entraînements avec le coach Fred Coelho du site AVS – COACHING. Vous savez, je vous en parle ici. Semi marathon Paris Anita activeLe samedi fut une journée longue car j’ai travaillé le matin. Ensuite, j’ai retrouvé mon cher Ali de RunHappy France sur le stand TomTom. Puis, un petit tour voir l’organisateur de la course «  Les 10km de l’hexagone ». Pour finir en charmante compagnie de mes camarades de Twitter dont ma #teamsmoukpanda , nous nous sommes retrouvées pour partager un moment très convivial autour d’une bonne table. Ensuite, nous nous sommes dirigées au parc floral du bois de Vincennes pour aller récupérer nos dossards et visiter les nombreux stands.

Il est temps de rentrer se reposer puis de passer du temps avec mon mari!quand même. Mon sac est prêt , ma tenue est complète, le réveil est bien enclenché… c’est bon, je peux dormir. Semi marathon Anita active (10) Le jour J : Le réveil sonne à 7 heures, Je veux rester dans mon lit au chaud ? C’est vraiment difficile de se sortir du lit. Je me prépare, je vérifie encore mon sac, j’avale une banane avec des biscottes et hop c’est parti pour me diriger à Vincennes où j’ai rdv à 9h30 avec la Team Anita Active.

Je découvre la météo …. Wahouh ! Il y a du soleil, un ciel totalement bleu même s’il ne fait que 3 degré à l’extérieur. Bref, je préfère prendre mes précautions, et je prends un sac poubelle dans mon sac ! On ne sait jamais car j’ai toujours froid. Je pars en direction de chez Ludo pour prendre le RER ensemble! C’est quand même mieux. Nous appréhendons un peu le temps, nous discutons et nous nous mettons en mode préparation mentale. Nous arrivons enfin sur place après une marche pour aller jusqu’à l’espace entreprise où nous croisons beaucoup de twittos mais nous filons car nous sommes attendus sur nos stands.

_MG_855811034287_879577452099290_7811842828016928704_nUne fois sur le stand, je me change vite fait et je retrouve toute l’équipe Anita Active. Une petite photo de groupe, je dépose mon sac à la consigne, un petit tour aux toilettes VIP, je règle ma montre TomTom. C’est bon, je suis prête.

Et non, Caroline et les photographes me proposent de porter la GoPro durant toute ma course. Il m’était impossible de refuser cela. A ma grande surprise, je ne ressens pas une gêne car je ne la sens pas. C’est vraiment top. Semi marathon Paris ANita active (18)Surprise, nous sommes en hiver mais pas pour le 8 mars. Madame météo en a décidé autrement. Changement radical de saison par rapport à mes entrainements sous la pluie et dans le froid. Aujourd’hui le soleil a pointé son nez pour commencer à bronzer. Une météo parfaite pour certain mais pas pour moi. Je ne gère pas assez bien les courses quand il fait trop chaud. Je le sais et ça me stresse. Sur le stand, je commence à boire de l’eau pour éviter de me retrouver en déshydratation totale lors du 3ème km. Nous nous dirigeons ensemble vers nos sas respectif. Un peu chaotique pour accéder à l’entrée ! Tuuut Tuuuuut, ça bouchonne ! C’est un sas complétement bondé.

_MG_8681C’est vraiment motivant de le faire dans une team. C’est la journée de la femme, et nous la représentons parfaitement sous les couleurs de la marque Anita Active. Nous avons la chance d’avoir une belle parure de sous vêtement pour notre course. C’est dans la joie, la bonne humeur et dans une ambiance bon enfant que nous attendons le départ. Semi marathon Paris ANita active (32)Sous le magnifique ciel bleu et la température printanière, nous attendons notre tour en papotant. Les minutes passent rapidement car c’est dans la joie, la bonne humeur et dans une ambiance bon enfant que nous pouvons attendre notre départ. Plus ça va, plus il fait chaud, plus je sais que le chrono ne va pas être terrible. Enfin pas celui que je voulais. J’ai un gros moment de doute et je sens que ça ne va pas le faire. Le mental n’est pas au rendez-vous. Cette dernière semaine, j’ai été plus raisonnable surtout au niveau sport et sommeil. J’accumule une petite fatigue depuis quelques temps. Sur les conseils de Fred Coelho, je me suis reposée après son dernier entrainement.

InstagramCapture_172e50bc-ca7c-4b87-a4e6-036d95b0febdLe parcours:

Du départ à 5km : 27’20. Nous sommes toujours en groupe mais cela reste très difficile de garder les filles dans mon champ de vision. Nous slalomons comme nous pouvons. Je ne fais que de râler intérieurement car cela m’épuise de faire des zig-zag. Je ne prends aucun plaisir. Je demande à Anne- Claire si cela se passe bien et finalement nous nous perdons de vue. J’ai soiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiif. Un regard sur ma montre et je sais déjà que c’est foutu. En effet, je n’arrive pas à trouver un rythme de croisière et j’ai déjà 1 minute de retard par rapport aux 20 km de Paris. Bilan, j’ai raté mon départ.

5 à 10km : 54’11. Ravito me voilà, je veux de l’eau ! De l’eauuuuuuuuuuuuuuuuuu ! On se bouscule les uns les autres, c’est la guerre. J’ai toujours envie de faire un massacre et de pousser tous les runners qui me gênent. Je ne parle même pas des piétons qui traversent alors que nous sommes 50 à débouler ! Je suis très vulgaire et je percute que j’ai quand même la GoPro. Oui bah les filles aussi sont vulgaires quand elles sont énervées. J’ai donc un long sujet de réflexion durant cette distance et cela m’occupe pas mal. Bon finalement, je sais que c’est toujours mieux qu’au semi-marathon de Meaux.

10 à 15km : 1h21’57’’ : Bon là, je ne prends plus trop de plaisir, je suis fatiguée et mon cardio me fait un signe. C’est foutu ma belle ! Bon okay, je vais donc profiter et je prépare mon mental, je regarde le paysage, les coureurs qui s’arrêtent pour marcher, le ciel bleu, les orchestres un peu partout, … Bref je savoure l’instant présent et je me dis que finalement le principal est de finir la course et d’être fière d’aller jusqu’au bout. Je lève donc le pied pour reprendre un peu de jus. Je me détache totalement de la performance pour ne pas gâcher la course.

15 à 20km : 1h50’51 : Tu crois que je n’ai pas remarqué que ça grimpe ?! Sérieusement, vous me prenez pour quoi ? Hein ? Punaise, là je veux qu’une chose… ramper jusqu’à la fin. Je fulmine intérieurement, j’en ai marre. Je pense à mes copines qui sont sur La Meldoise et ça me remonte le moral.Je bois, j’en suis à ma deuxième bouteille ! Une véritable alcoolique. Je déteste quand ça m’arrive car je n’ai pas l’habitude de boire même lors de mes sorties longues. C’est vraiment quelque chose qui me déstabilise en course officielle. Du coup, je cours avec une bouteille à la main depuis le 1er ravitaillement. Génial. Punaise que c’est long quand ça monte… Et là, je cherche à accélérer pour gagner du temps mais il y a tellement de runners qui sont sur le côté à faire des malaises que je préfère rester raisonnable. Sincèrement, je préfère perdre du temps sur mon chrono. J’écoute tout de même mon corps même si je l’avoue que j’ai énormément souffert. Ça sent la fin, il me reste 3 petits km à arpenter, je tente une accélération mais que dans ma tête. Les jambes ne suivent pas. C’est dommage. Je termine la course au mental. Je regarde autour de moi, il y a beaucoup de personnes qui ont abandonné. Je ne veux pas me résoudre à faire de même.

20km à la fin : 1h57’05’’ : Le dernier km défilent mais pas assez rapidement à mon goût. Un peu déstabilisant d’entendre toutes les sirènes des secours, les gens allongés sur le côté,… Lueur d’espoir, je vois l’arche d’arrivée ! Je ne peux plus rien changer, je ne peux pas m’arrêter, bref, je continue ainsi et c’est tout. Franchement, une arrivée qui déchire avec les Pom Pom Boys & Girls qui font une superbe chorégraphie rien que pour nous ! Nan mais sérieux ?! C’est vraiment une trop bonne idée. Semi marathon Paris ANita active (20)LIBERATION et place à la FRUSTRATION.

1h57’05’’ voici le temps qu’il m’aura fallu pour parcourir les 21.1 km de ce semi-marathon.

La colère, la déception, l’envie de pleurer… bref… Je m’en veux. C’était vraiment difficile physiquement et je ne m’y attendais pas. Je suis tellement déçue par cette mauvaise gestion de ma soif et cette fatigue accumulée. Certes, j’ai mon RP mais il ne me convient pas car j’étais beaucoup moins rapide que sur le 20 km de Paris.

Mais finalement, ce n’était pas terminé… il faut marcher et marcher puis toujours marcher et encore marcher pour enfin marcher et avoir ENFIN une nouvelle bouteille d’eau (la 3ème) puis continuer à marcher pour avoir la magnifique médaille. Punaise, comment qu’elle est trop canon. Elle est vraiment méritée vu comment j’en ai bavé. semi paris chronoL’after course :

J’ai le malheur de regarder mon téléphone qui a des notifications. Je laisse tomber, je vais faire cela plus tard. Je n’ai vraiment pas la tête à ça.

Je commence à me diriger vers le village entreprise et je retrouve ma « teamsmoukpanda » : Virginie et Sébastien. Nous faisons un débriefing sur la route et c’est vraiment top de pouvoir les croiser ! C’était le destin!

Une fois dans le village entreprise, c’est parti pour la séance photo, l’interview, le débriefing entre filles et le repas ! Nous avions vraiment du choix : beignet, fruits, pates, tartes, biscuits,… Franchement, c’était le paradis. Il y avait aussi un coin massage et des la récupération dans un bassin avec de l’eau froide (8°).

Une fois que toutes les filles sont parties, je retrouve mes camarades du Team TomTom car je ne peux pas m’en empêcher.

En quittant le village, nous voyons encore des gens qui arrivent sur la ligne de départ, ça finissait vraiment tardivement. Le chemin du retour se fait avec Ludovic avec une longue marche jusqu’à la gare du RER. J’ai l’impression que c’est à l’autre bout de la Terre. Il y a trop de monde, c’est vraiment affolant. Semi marathon Paris ANita active (8)Mon opinion de cette course :

J’ai aimé :

♥ La place de la femme dans cette course. En effet, vu que la course tombe sur la journée de la femme, il y avait un joli bracelet rose. Nous étions 11359 femmes à prendre le départ.

♥ Le parcours,

♥ Une très bonne organisation,

♥ Une bonne gestion des SAS par vague,

♥  Jamais SEULES !!! ! Et oui, il y a toujours du monde… Un peu trop quelques fois d’ailleurs.

♥ Une ÉNORME ambiance que ce soit dans les sas ou tout le long de la course grâce aux différentes animations.

♥ Des supporters toujours là pour nous redonner de l’énergie même si je pense que le temps a aidé.

♥ Les pompiers de Paris a différents endroits qui nous encouragent.

♥ Le mur d’Adidas qui permet de rebooster notre run.

♥ Le développement durable avec les poubelles de recyclage.

♥ La magnifique récompense et les nombreux goodies. Semi marathon Paris ANita active (12)J’ai moins aimé:

– Devoir faire attention aux autres coureurs car il y avait vraiment trop de monde. Un slalom improvisé pour dépasser les coureurs. – Les piétons qui traversent alors que nous sommes des runners acharnés arrivant à toute vitesse…

– Le ravitaillement qui était un peu anarchique pour y accéder. Du coup, je ne sais pas comment il était. J’ai juste eu de l’eau. Mais vu le sol parsemé, enfin beaucoup moins que lors du 20 km de Paris, j’ai remarqué des peaux de bananes et d’oranges.

– Pas de T-shirt pour les femmes, toujours une coupe masculine !

– La zone de ravitaillement final était beaucoup trop loin.

_MG_8977Un gros événement à ne pas louper.

Je valide ma présence pour l’année prochaine afin de ne pas rester sur ma frustration! Même si des choses m’ont vraiment dérangé, je pense que c’est une course qu’il faut apprécier pour sa grandeur et son ambiance. C’est vraiment autre chose que les plus petites courses et je pense qu’il faut que je m’y habitue. C’est une expérience riche et une autre organisation dans la gestion de la course. Ma première participation à cette course, je risque de m’en souvenir longtemps que ce soit pour les bons ou mauvais côtés. Dans 1 mois, c’est le Marathon de Paris! J’ai peur !

_MG_9011J’étais heureuse de faire partie de cette belle team Anita Active car j’ai rencontré des runneuses vraiment au top ! Je les félicite toutes pour leur performance car vous êtes toutes des finisheuses 🙂 Une super ambiance et une équipe du tonnerre !!

Un énorme MERCI à vous, pour vos multiples messages d’encouragements qui me permettent de prendre encore plus de plaisir et de me dépasser.

Je tiens à remercier la team Anita Active, la team TomTom, mes 2 coéquipiers pour le marathon de Paris, mes camarades Twitter, mes proches, mes lecteurs, le public parisien mais surtout mon mari qui m’encourage, m’accompagne et me soutient. Merci ❤

Je remercie tous les bénévoles et les supporters pour ce beau résultat qui enchante toujours une course.

Je félicite tous les participants : Finisher ou non ! RP ou Non ! Il faut tout simplement courir pour le plaisir et savourer cette belle aventure.

Voici  le CR de ma copine Anne Claire 🙂 Je vous conseille d’aller lire son aventure.

A très vite 🙂

11 réflexions sur “Mon semi-marathon de Paris avec la Team Anita Active

  1. Super compte-rendu très complet. Mais faut pas être déçue, je me dis toujours que déjà tu l’as terminé ton semi, et puis là, tu as en plus un sub 2h : du plaisir avant tout ! J’ai vraiment aimé cette expérience, l’expérience #SemiParis et l’expérience #AnitaActive, que des filles adorables. Bonne prépa pour la marathon Jackie, et au plaisir !

    J'aime

    • Un énorme merci ma belle ! En effet, une expérience unique grâce à ce team Anita Active! J’ai savouré les moments et je garde que le positif de cette belle aventure à vos côtés 🙂

      Bisette à toi et au plaisir de te recroiser !

      La prépa marathon… Une grande histoire…

      J'aime

  2. Bravo! Tu es une finisher dans le premier defi de l’année en moins de 2h en plus 🙂
    Je trouvais le Semi dur (surtout le rue de Charenton!) et avec un méteo quasi-éstivale qui n’aidait pas à bien gérér. Le soleil m’a donné une bonne energie, mais hèlas je suis partie trop vite sur la première moitié de ka course et au 14ème km j’ai eu vraiment du mal! Même avec les mollets en vrac, je me suis forcée à continuer (c’était dur!) et j’ai franchi la ligne d’arrivée en 2h07 alors que j’espérer faire 2h00. La prochaine fois alors!
    Par rapport au 20kms, j’ai amelioré mon chrono mais le parcours du Semi, pour moi est moins sympa que les 20kms. Je n’ai pas ressenti le même plaisir.
    Je te souhaite good luck pour le Marathon, tu es courageuse!! Je laisse germer l’idée de faire le marathon dans ma tête mais pas avant 2-3 ans… We’ll see !

    Keep on running!

    J'aime

    • Bravo à toi aussi ! C’est difficile de gérer correctement une course. C’est ma grande appréhension pour le marathon. Tu as réussi à finir ce semi, c’est vraiment bien surtout avec la douleur.

      Je préfère également le parcours du 20 km de Paris.

      A très vite,

      Bisette

      J'aime

  3. Coucou, je peux comprendre ta frustration et ce n’est jamais agréable de finir frustrée mais c’était quand même un chouette moment j’imagine : le beau temps , la team féminine au complet et puis quand même courir un semi 😉

    J'aime

    • Hello,

      Je garde que le positif 😁 mais je dois aussi évoquer mon ressenti sinon cela ne sert à rien. Je suis frustrée du chrono car j’ai des difficultés avec la chaleur 😁 nous avons tous des points faibles 😒 grrrh! J’ai adoré l’esprit du team Anita Active avec des personnes au top. Donc, ce n’est pas que négatif loin de là. Bisette

      J'aime

  4. Super débriefing ! Il n’y a aucune raison d’être frustrée, bien que je comprenne parfaitement (j’aurais eu le mm état d’esprit). Les finisher sont les meilleurs 😉 Le semi de Paris est une course très sympa mais elle reste très compliquée à gérer (départ, ravito, foule, météo,…). Perso, c’était la première (le chrono était moins prioritaire, bien que…) et la foule était moins dense en partant du sas 1h45. Le 15éme km m’a tué et j’ai du puiser ds les réserves. Je garde que le positif et je la referai l’année prochaine, ça c’est sur !!

    J'aime

    • Je te remercie! Une belle course mais comme tu le dis, très difficile à gérer. Dans les courses, il est indispensable de garder que le côté positif mais il est aussi nécessaire de dire les aspects négatifs pour mieux s’y préparer! Maintenant, je le sais pour l’année prochaine 🙂

      A très vite 🙂

      J'aime

  5. Pingback: Les comptes Instagram à suivre impérativement | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s