Mon nouveau bijou : Le polar Loop

 Mon nouvel allié : Le polar Loop
20140822_175130
Le geek, c’est chic ! Un joli bracelet !!! Bon… Non, c’est un tracker d’activité ! Je me suis dirigée vers le Polar Loop car c’est une des marques de référence en matière de cardiofréquencemètre. Polar propose un bracelet étanche… voilà ma raison ! Mon test arrive après 2 mois d’utilisation.
Ces petits concentrés de technologie accrochés à nos poignets sont censés nous faire bouger davantage. Dix mille. C’est le nombre de pas que l’organisation mondiale de la santé conseille d’effectuer chaque jour. Ce petit bracelet est la solution pour les compter. Ils scrutent nos performances physiques tout en nous incitant à bouger plus nos fessiers, à manger beaucoup moins et à mieux gérer notre sommeil.
Mon mini coach sportif qui affiche en fonction de mes paramètres d’utilisatrice mon nombre de calories, de pas effectués et le nombre de minutes de course ou de marche qu’il reste à effectuer pour atteindre notre objectif. II aide à se fixer des objectifs et à s’y tenir quotidiennement. Ce bracelet sert également de montre car il donne l’heure !
Côté look, il se fait très discret à mon poignet vu qu’il est très sobre et plutôt joli.
Avec son affichage luminescent à LED rouge, je peux voir où j’en suis tout au long de la journée. Cet affichage n’est pas permanent. Il vous faut appuyer sur un bouton sensitif situé à côté de l’écran pour faire défiler les différentes informations, jusqu’à ce que celle qui vous intéresse apparaisse.
Quand la batterie arrive sur sa réserve et que vous appuyez sur le bouton du bracelet, un message annonce que votre batterie est faible.
Depuis deux mois, j’ai toujours atteint haut la main mon objectif de 1550 calories soit en allant courir, en marchant, en renforcement musculaire ou en tondant ma pelouse !
Pour le moment voici mes objectifs à atteindre:
Objectif activité quotidienne polar loop
Pour le moment, il ne me dérange absolument pas. Je trouve cela même très rigolo et ça me permet de savoir où je me situe tout au long de ma journée.
Cependant, je tiens à préciser que cela ne concurrence absolument pas les montres GPS et les cardiofréquencemètres. C’est un gadget de « luxe » si je peux me permettre.
Sur l’interface, j’ai accès aux informations suivantes : une analyse de mon activité physique, de mes nombres de pas effectués dans la journée, la qualité de mon sommeil,…
Pourquoi j’ai acheté un bracelet connecté : Je voulais faire un point sur mon niveau de dépense énergétique hebdomadaire et analyser mon hygiène de vie. Un bracelet pour me motiver à continuer mes activités physiques et prendre conscience de mon hygiène de vie sur quelques semaines. Mais je pense qu’au bout de quelques semaines, je ne vais plus en avoir besoin car j’aurais eu mes réponses.
Pour le moment, je n’ai guère besoin de l’application sur mon smartphone vu que j’ai toutes les données qui s’affichent sur son écran.
Objectif de marche ?
Il mesure les pas que je fais chaque jour et je dois avouer que sa précision est impeccable. Il calcule le nombre de calories consommées par rapport à l’exercice effectué. Dès que je bouge les bras, l’accéléromètre capte mes mouvements.

Le contenu du package est le suivant:

  • Le bracelet Polar Loop
  • Le câble USB de synchronisation et de chargement
  • Des petits outils pour retirer la boucle du bracelet
  • La procédure de coupe du bracelet pour l’adapter à la taille du poignet de l’utilisateur (voir ci-dessous).
  • La documentation.
Prise en main :

Le Polar Loop nécessite d’abord quelques réglages. Le premier consiste à couper le bracelet en plastique à l’aide d’une paire de ciseaux pour l’adapter à votre poignet. Bien qu’une réglette en papier permette de prendre la mesure de votre poignet et ainsi de savoir le nombre de « morceaux » du bracelet à découper, j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises pour que le bracelet soit enfin à ma taille. La feuille est très bien expliqué donc je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer avec précision toutes les étapes.

Il faut ensuite recharger le bracelet qui fonctionne sur une batterie interne. Pour cela, il suffit de brancher le Loop sur le port USB de votre ordinateur via la câble fourni. Le câble USB se fixe au bracelet de manière magnétique:La recharge se fait très rapidement (environ une heure) et permet au bracelet de fonctionner non stop pendant 7 jours maximum, l’autonomie variant selon votre activité.

Une fois que mon nouveau gadget est opérationnel, je télécharge la plateforme correspondante et je suis les instructions pour connecter mon bracelet. C’est extrêmement simple et facile, même une novice ne peut pas se tromper ! Il suffit de vous rendre sur le site internet www.polarloop.com/fr/, afin de vous créer un compte, sur lequel il vous faudra ensuite renseigner des informations personnelles telles que l’âge, le poids et la taille afin que le Loop puisse vous fournir les informations personnalisées les plus justes

Les différentes informations et animations sont plutôt sympas avec des avatars couché, assis, debout, marchant ou courant, vous donnant le temps d’activité correspondant. En bas de l’écran vous avez le pourcentage de l’objectif du jour réalisé. Sur la seconde fenêtre vous saurez combien de calories vous avez brûlées, le nombre de pas réalisés, les temps d’activité et de sommeil, ainsi que le nombre d’alertes d’inactivité reçues.

Notez que l’affichage sur le Loop change d’orientation lorsque vous changer le paramètre qui demande si vous le portez à gauche ou droite, afin de garder le bouton contre vous.

Pour qui? Il est destiné au grand public : personnes sédentaires / sportifs occasionnels / personnes soucieuses de leur santé.

Il indique :
• L’activité physique : le nombre de pas effectués, les calories dépensées)
• La qualité du sommeil et sa durée
• L’heure qui s’avère très utile même si elle ne s’affiche que sur une action de votre part .
• L’activité à effectuer pour atteindre l’objectif.
Aperçu Polar Loop couleur
Le fonctionnement du bracelet
Pour mieux comprendre le fonctionnement du bouton et de l’affichage, il faut savoir que le bouton fonctionne de manière capacitive. En bref, pour qu’il fonctionne, il faut que la partie métallique du connecteur au dos du bracelet soit en contact avec la peau! Petite explication en vidéo:Pour une meilleure efficacité, il est préférable de le porter le plus de temps possible dans la journée, idéalement 24h/24, et il fait le compte de mouvements que vous effectuez, de temps que vous passez debout, assis, couché etc…
Lorsque vous regardez la partie « Activités » sur le bracelet, le Loop affiche d’abord la jauge avec la quantité d’activité effectuée depuis minuit. Ensuite, il vous dit le temps qu’il faut en course à pied (Jog), en marche (Walk) ou en activité légère (Up) pour atteindre l’objectif!
Enfin, le bracelet permet d’afficher l’heure en allant jusqu’à la partie  » Time  » .
Par ailleurs, il est impossible de laisser l’heure affichée en permanence.

Mizuno wave rider 17 + Polar loop + Montre tomtom multisport

L’application POLAR LOOP

Je ne l’utilise pas car mon smartphone n’est pas assez performant. Je ne peux pas vous mentir et vous dire quoi que ce soit sur son application. Je ne ressens pas le besoin de synchroniser mon application tout le temps car j’ai toutes les informations nécessaires sur mon Polar Loop.

Synchronisation polar loop

L’interface WEB

Quand je connecte mon Polar Loop sur mon ordinateur, il y a une mise à jour des informations reçues par le bracelet. Ainsi, les données sont automatiquement mises à jour sur l’interface web. On a alors accès aux informations suivantes:
– les différents moments d’activité et d’inactivité dans la journée, ou le temps consacré à chacune des activités,
– la jauge d’objectif quotidien,
– les calories dépensées,
– le nombre de pas ou votre distance parcourue
– le temps d’activité,
– le temps de nuit de sommeil (avec en complément le pourcentage de sommeil réparateur)
– le nombre d’alertes d’inactivité.
– Son poids (à rentrer manuellement)
– Le feeling du moment (à entrer manuellement)

Résumé activité Polar loop

En choisissant un jour, on peut ensuite voir l’intensité de l’activité au fil de la journée sous forme d’ « horloge » , et un petit récapitulatif du temps d’activité!

Pour toutes ces informations, vous pouvez choisir un résumé journalier, hebdomadaire ou mensuel. Pendant la journée, si vous restez trop longtemps inactif, une alerte en mode « pastille » apparaîtra sur votre résumé de la journée. ( Vive le travail sédentaire!!!)
D’ailleurs, un bémol que je tiens à mentionner, le bracelet n’a pas de vibreur pour ce genre d’alertes. Je pense que cela aurait été beaucoup plus logique et opérationnel. Avec une vibration, cela nous interpelle directement.

Il est important d’être conscient que pour les activités du type vélo, elle sera comptabilisé comme une position assise par exemple. En effet, le bracelet fonctionne grâce à un accéléromètre qui ne comptabilisera pas l’activité puisque votre poignet reste immobile. Il ne comptabilise pas les activités autres que la marche et la course à pied sauf si vous possédez la ceinture pour la fréquence cardiaque. Donc, quelle que soit l’intensité d’une sortie vélo elle sera comptabilisée comme de l’activité modérée.

Cependant, je suis extrêmement surprise de sa précision qui est limite plus performante qu’une application sur mon smartphone. C’est juste incroyable. Lors de mes sorties running, sur ma sortie de 10 km , il ne manquait pas grand chose entre mon bracelet et ma montre GPS Tomtom !

Semaine Polar loop

Les interfaces sont simples et efficaces. Faciles à utiliser et à comprendre, les interfaces permettent de visualiser rapidement les activités de la journées et les séances sportives de manière journalière, hebdomadaire ou mensuelle. Les informations sur son quotidien et les variations activité/inactivité sont vraiment intéressantes. Par exemple, j’ai été assez surprise de passer autant de temps assise… De nombreuses données sont accompagnées de commentaires, mais ceux-ci deviennent très vite redondants…

Enfin, chaque jour, nous visualisons le taux auquel notre objectif a été atteint. Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran, le compteur ne s’arrête pas à 100%! Ceci permettra donc aux plus sportifs propriétaires de Loop de se fixer des objectifs additionnels.

Alerte d'inactivité Polar loop

Oups ! Un petit avertissement à 18h15 : il s’agit d’une alerte d’inactivité:

Hop, le résumé de l’efficacité de ma journée :

Efficacité journéeLes activités CARDIO

Afin d’améliorer la précision de la mesure de la consommation de calories, il est possible de coupler un cardio avec la bracelet. Le cardio peut être celui de Polar H6 ou H7, ou tout autre cardio équipé du Bluetooth Smart. Ainsi, et pour mesurer savoir si votre activité permet plutôt de brûler des graisses ou améliorer votre forme physique.

N’ayant pas effectuer ce test, je ne peux pas vous décrire son fonctionnement. Je n’en ai pas besoin car ma montre Tomtom multi cardio mesure ma fréquence cardiaque au poignet.

Polar loop piscine

Le Polar Loop dans l’eau :

Mon choix s’est effectué pour sa qualité majeure: son étanchéité jusqu’à 20 mètres. Je peux l’utiliser lors de mes séances à la piscine ! Mais ce n’est pas sans répercussions !!! La batterie se vide extrêmement vite.  Le mouvement de l’eau engendre des réactions sur le bracelet donc les LED sont toujours en activité. Cependant, lorsque l’on fait une véritable séance de piscine : brasse coulée, dos crawlé et crawl, j’ai remarqué que la batterie tenait vraiment beaucoup mieux que lorsque je fais de la planche ou de la brasse. En effet, après une de mes sessions, j’ai eu que 20 % de perte pour la batterie et pas de guirlande lumineuse pendant 45 min !

J’ai constaté que le Polar Loop considéré ce sport comme une activité de moyenne intensité donc l’objectif s’atteint beaucoup moins facilement que lors de mes sessions de running !

Les mises à jour :

C’est grâce au logiciel Polar Flow Synch que nous pouvons avoir accès aux mises à jour de notre bracelet. Dès qu’une mise à jour est disponible, le logiciel vous propose de l’installer à la prochaine connexion. Il nous la propose, le logiciel s’occupe totalement de celle-ci mais cela peut prendre quelques minutes. Enfin, c’est toujours rapide pour ma part !

Ce que j’en pense

Le bracelet d’activité Loop est ludique et simple. Un outil intelligent qui vous permet de connaitre tout sur votre activité journalière et de ne plus vous mentir.

Pour les personnes qui font des activités de type fitness, marche, randonnée et footing, dont l’objectif n’est pas la performance mais d’être accompagnées au quotidien par un coach sportif, ce bracelet sera intéressant pour avoir un suivi de ses dépenses et permettre de visualiser un peu mieux ses moments d’efforts ou d’inactivité.

Pour les sportifs accomplis, passés votre chemin, rien ne vaut une montre GPS/cardio.

Personnellement, mon Polar Loop est un gadget. Il faut être réaliste, je n’en ai pas besoin pour me motiver  car il n’est vraiment pas indispensable pour  me faire pratiquer une activité sportive quelconque. En effet, je ne savais pas si ce bracelet allait m’apporter énormément d’informations. Voyant des bons avis un peu partout, j’ai voulu me forger ma propre opinion.

Cependant, pour les personnes qui désirent se bouger davantage et qui recherchent une motivation, ce bracelet répond largement aux besoins. C’est un bon outil pour dépasser ses objectifs. Rien que le fait de voir la barre d’activité qui va se remplir tout le long de la journée, forcément cela incite à changer ses habitudes: C’est fini l’ascenseur ! Bonjour les escaliers !

Merci petit bracelet car maintenant j’ai réellement conscience de ma sédentarité ! Les jours où je m’entraîne, j’atteins très rapidement mon objectif mais lorsque c’est une journée de repos, c’est vraiment catastrophique. Je prends vraiment conscience qu’il est nécessaire que je bouge mes fesses.

J’aime :
  • Waterproof : Sa résistance à l’eau avec sa vraie étanchéité jusqu’à 20 mètres donc très utile pour ma natation et son prix accessible de 90 euros.
  • Son design, élégant et sa solidité.
  • La lisibilité des données grâce aux leds rouges qui affichent le nombre de pas, les calories, etc… donc les informations sont accessibles au poignet et non via un téléphone ou l’ordinateur.
  • Il délivre des objectifs quotidiens personnalisés.
  • La fonction montre.
  • L’ergonomie : Discret et léger, on le porte au poignée sans y penser.
  • L’analyse du sommeil très complète : nombre de minutes en phase de sommeil léger ou profond.
  • Les félicitations qui se matérialisent avec un « goal ».
  • Son capteur par le biais d’un accéléromètre intégré très précis.
  • Le mode « avion » qui désactive les transmissions « Bluetooth Smart ». Pour l’activer, il faut appuyer (très) longuement sur le bouton alors que la montre est en mode « heure« . Après une dizaine de secondes, un petit symbole d’avion apparait. Pour sortir du mode avion, il faut maintenir le bouton pressé, dans n’importe quel mode.
  • Il est disponible en 3 coloris : Noir, bleu ou violet. J’ai longtemps hésité entre le noir et le violet… Et je me suis retournée sur le noir qui s’accorde plus facilement avec mes tenues. Il reste très sobre et élégant. Je n’aime pas la couleur des leds (rouge) mais vu qu’il s’allume que lorsque je le souhaite. Il faut dire que cela ne me dérange pas.
  • Sa plateforme web Polar Flow qui est disponible sur smartphone et tablette avec l’application gratuite IOS et Android
  • Le logiciel Flow Sync sur PC ou Mac, connecté avec le câble USB fourni qui est simple à utiliser.
  • Sa compatibilité avec une ceinture cardiaque. Il est utilisable avec les émetteurs de fréquence cardiaque H6 et H7 via la technologie Bluetooth Smart Coaching mais je ne l’utilise pas. Il enregistre ainsi votre activité avec plus de précisions même s’il faut l’avouer ce n’est pas sa fonction la plus utile surtout si vous êtes un coureur ou une coureuse à pied et que vous utilisez une montre cardiofréquencemètre. C’est mon cas donc je ne l’utilise pas dans cette fonction.
Je regrette :
  • La personnalisation du bracelet en le découpant ! Grand moment de bricolage! Il faut mettre le bracelet à la taille de son poignet. Et C’était vraiment difficile car il faut utiliser un morceau de papier pour trouver la bonne longueur puis oser couper le bracelet. Je m’y suis reprise à plusieurs fois par peur de me retrouver avec un bracelet trop petit !
  • Le fait que le bracelet ne vibre pas quand nous restons trop longtemps « inactif ».
  • Il est impossible de changer notre objectif.
  • Son bouton étant sensitif, lors des sessions aquatiques, l’eau fait défiler les différents menus, et le Loop devient un bracelet clignotant.Guirlande lumineuse activée !
  • L’aspect communautaire que nous ne retrouvons pas comme pour le Fuelband ! Impossible de créer des groupes ou encore de se lancer des défis…
  • L’adaptateur qui relie le bracelet à l’ordinateur n’est pas des plus simples. Il est bien aimanté mais le bracelet ne s’ouvrant pas totalement, il faut bien vérifier que le contact est fait. Heureusement, le bracelet et le logiciel vous signale lorsque la connexion n’est pas totale.
  • La batterie tient environ 3 à 4 jours (pour 5 annoncés). Cependant, j’ai remarqué que l’on n’a guère besoin de faire des recharges totales puisque l’on a souvent envie de voir ses records sur la plateforme dédiée. Vu que je branche mon bracelet tous les jours pour mettre mon agenda à jour, il se recharge durant ce moment. Comme il faut le brancher, la recharge est régulière. Sa charge est rapide s’effectue en moins d’une heure et le tour est joué.
  • Et puis il faut dire que le prix n’est pas donné non plus :  de 80 à 100 € ! Personnellement ,pour quelqu’un qui pratique la course à pied et qui hésite entre un tracker d’activité ou une montre GPS, je vous conseille sans réfléchir la montre GPS qui aura une réelle utilité pour votre activité. Ce bracelet reste avant tout un gadget de geek sportif. Si vous n’êtes pas très joueuse à la base et qu’atteindre votre objectif n’est pas une fin en soi pour vous, alors ce bracelet ne vous sera d’aucune utilité.

Enfin, j’avoue que ce petit gadget tient réellement ses promesses: il me motive ! Finalement, on se prend rapidement au jeu !!

A propos de ce test

Cet article n’est pas sponsorisé, comme aucun de mes articles d’ailleurs.

Quelques conseils pour que mes informations personnelles ne soient pas sur la toile :
• J’utilise TOUJOURS un pseudo pour partager mes informations.
• Je ne partage pas mes données.
• Je partage que si je fais confiance aux personnes.
• Dès que je n’utilise plus le service, je supprime absolument tout.

Cet article n’est pas figé, faites-le vivre vous aussi!

N’hésitez pas non plus à publier vos remarques en commentaire, si il y a des fonctionnalités que vous avez approfondies plus que moi.

Et vous? Vous avez quoi comme petit gadget sportif? Vous en êtes satisfait?

4 réflexions sur “Mon nouveau bijou : Le polar Loop

  1. Wahou on peut dire que c’est un article hyper complet ça bravo !
    J’ai le même bracelet que toi et je l’utilise depuis 6 mois environ. Comme toi je regrette son allumage permanent dans l’eau (du coup je l’enlève dans la piscine et sous la douche, ça me saoule qu’il clignote tout le temps^^) et le fait qu’il ne vibre pas. Parfois je vois qu’il envoie un message type « time to move » mais encore faut-il avoir les yeux vers son poignet à ce moment là !
    Il me sert en tout cas à me rendre compte à quel point je ne bouge pas si je ne fais pas de sport : métro boulot dodo, résultat à peine 4000 pas par jour et encore ! Du coup ça me force parfois à aller me balader, à rentrer à pied d’un endroit plutôt que de prendre le métro ! Donc dans ce sens, il me motive bien ! Je me rends compte aussi que 10 000 pas c’est pas si facilement atteignable dans une journée « traditionnelle ».
    J’adore courir avec le matin et voir le « goal » s’afficher, je ne sais pas pourquoi mais je suis contente d’avoir atteint mon objectif au tout début de la journée !

    J'aime

    • Personnellement, je remarque jamais les alertes lumineuses! Des fois, quand je suis vraiment très loin des 10 000 pas… ça me fait peur d’avoir une vie si sédentaire que cela !!! J’adore voir le « Goal » quand tu arrives à atteindre l’objectif ! ça m’est arrivé plusieurs fois le matin et tu te dis : Cool ! Au moins, je me suis bien bougée les fesses !!!

      J'aime

  2. Bravo pour cet article très complet 🙂
    J’ai hésité à acheter un tracker d’activités et j’avais jeté mon dévolu sur le FuelBand de Nike. Seulement, j’ai préféré me tourner vers les montres GPS et cardio qui sont plus adaptées pour la course à pied. Comme tu dis, ces bracelets sont des gadgets de luxe très ludiques qui apportent certes des informations intéressantes mais qui ne remplaceront jamais les objets plus techniques. De plus, on peut aussi s’interroger sur leur fiabilité mais ça, j’en parle aussi dans mon blog consacré au fitness et à la course à pied : http://fitnesstory.wordpress.com/

    J'aime

  3. Pingback: Mon nouveau gadget de geekette : Mon bracelet Jawbone Up24 | ♡ La smoukinette panda sportive ♡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s